UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Messi s'occupe de tout

FC Barcelona 4-1 Arsenal FC (tot. 6-3)
Le prodige argentin a marqué le premier quadruplé du Barça en UEFA Champions League, dont trois buts en 20 minutes en première période. Prodigieux.

Messi s'occupe de tout
Messi s'occupe de tout ©Getty Images

Le début de rencontre n'avait rien de commun avec celui vu il y a une semaine à l'Arsenal Stadium. Cette fois, les Gunners avaient clairement choisi de ne pas laisser jouer le tenant du titre, qui évoluait sans Thierry Henry.

Et cela payait à la 18e minute, quand Abou Diaby sortait le ballon tout en puissance, avant de servir Theo Walcott qui trouvait Nicklas Bendtner, lequel ouvrait le score en deux temps, devant Victor Valdés.

Arsenal était alors qualifié pour la première fois de cette double confrontation et après avoir été mené 2-0 à l'aller. Mais ce qui constitue un exploit était de courte durée. Une minute plus tard, le festival Messi débutait. En 21 minutes, Messi inscrivait le quatrième triplé le plus rapide de l'histoire de la compétition et avec des buts plus beaux les uns que les autres. On peut notamment ressortir le troisième du lot : une louche pleine de sang-froid face à Manuel Almunia, totalement impuissant.

Par la même occasion, le Ballon d'Or argentin rejoignait Cristiano Ronaldo au rang des meilleurs buteurs de la compétition, une distinction qu'il a déjà remportée la saison dernière.

En seconde période, Arsenal ne baissait pas les bras et manquait de rééditer sa remontée d'il y a une semaine. À l'entame des 20 dernières minutes, Bendtner n'était pas loin de réduire la marque. Sa tête s'écrasait sur le poteau catalan, sur un centre de Gaël Clichy. Mais rien n'y faisait. Arsenal devra encore attendre un an — au moins — pour remporter le trophée qui fuit la ville de Londres depuis sa création.

D'autant que Messi ajoutait un quatrième but en fin de rencontre, sur un nouveau contre qui donnait une fois de plus le tournis à la défense anglaise. Le ballon finissait entre les jambes de Manuel Almunia.

Le 20 avril, les joueurs de Pep Guardiola, qui étaient privés de leur défense centrale (Puyol-Piqué suspendus), affronteront le FC Internazionale Milano pour une place en finale, le 22 mai, dans l'antre du Real Madrid CF, le stade Santiago Bernabéu, qu'ils visiteront aussi samedi dans la Liga, pour un autre match au somment.