UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Chamakh remotive Bordeaux

Pour Marouane Chamakh, Bordeaux doit oublier sa déroute de samedi pour préparer au mieux le premier duel franco-français face à Lyon.

Marouane Chamakh tout sourire, il est le dernier Bordelais à avoir marqué contre Lyon
Marouane Chamakh tout sourire, il est le dernier Bordelais à avoir marqué contre Lyon ©Getty Images

La défaite subie en finale de la Coupe de la Ligue par le FC Girondins de Bordeaux n'était pas ce qu'on peut appeler la meilleure préparation avant le premier quart de finale franco-français en UEFA Champions League. Marouane Chamakh affirme pourtant que les Bordelais auront repris leurs esprits mardi pour affronter l'Olympique Lyonnais.

Bordeaux aura l'avantage de disputer le match retour à domicile mais devra avant toute chose se remettre de sa déconvenue 3-1 en finale de la Coupe de la Ligue face à l'Olympique de Marseille, samedi soir. Chamakh espère que le moral des troupes sera de nouveau au beau fixe pour le premier acte, mardi au Stade de Gerland. "On est tous tristes d'avoir perdu la finale de la Coupe de la Ligue, mais on a fait le deuil de cette soirée. Ce match face à Lyon est le plus important depuis plusieurs saisons. Nous sommes vraiment motivés, et allons compenser la fatigue que l'on ressent un peu par notre force mentale".

Si les duels entre clubs du même pays sont devenus plus courants ces dernières saisons, il ne s'agira que du cinquième duel franco-français dans l'histoire des compétitions UEFA. Chamakh, auteur du seul but de la rencontre lors du succès de Bordeaux à Lyon en décembre en Ligue 1, ne se fait aucun souci sur le niveau de motivation des siens. "Le fait de rencontrer une équipe de Ligue 1 efface un peu la magie de la Champions League, mais nous sommes vraiment préoccupés par l'enjeu de la rencontre et tous conscients qu'il y a une belle demi-finale à jouer contre le Bayern de Munich ou Manchester United".

Crédité de neuf réalisations cette saison en Ligue 1, l'attaquant marocain en est également à trois unités en UEFA Champions League. Il trouvera face à lui un homme prêt à tout pour l'empêcher de bonifier cette moisson. "Je m'attends à un duel disputé face à Cris, qui est un défenseur assez rude. Je vais faire en sorte de l'embêter tout au long du match. Je pense qu'il va faire de même et tenter de me faire passer une sale soirée."

Bordeaux accède aux quarts de finale de la Coupe des clubs champions européens pour la première fois depuis 1988, tandis que Lyon n'a jamais disputé ce stade de la compétition. Chamakh est persuadé que son équipe peut passer face à une formation qui a franchi la phase de groupes pour la septième fois consécutive. "Au niveau de l'expérience en Ligue des Champions, Lyon est vraiment au-dessus. Nous, on apprend encore, même si le fait d'avoir déjà atteint les quarts de finale est une réussite."

Après avoir rapidement fait ses classes cette saison dans la compétition, Bordeaux espère continuer à parfaire son éducation la semaine prochaine.