Ibrahimović défendu par ses buts

Josep Guardiola estime que l'égalisation de Zlatan Ibrahimović chez le VfB Stuttgart justifie sa décision de laisser le Suédois mener l'attaque du Barça : "En football, ce sont les buts qui comptent."

Zlatan Ibrahimović a retrouvé la confiance et le chemin des filets à point nommé pour le Barça
Zlatan Ibrahimović a retrouvé la confiance et le chemin des filets à point nommé pour le Barça ©Getty Images

L'entraîneur du FC Barcelona Josep Guardiola est content d'avoir vu Zlatan Ibrahimović répondre sur le temps aux critiques dont il fait l'objet en aidant le tenant de l'UEFA Champions League à ramener le match nul de son déplacement chez le VfB Stuttgart, en 8es de finale aller.

L'égalisation d'Ibrahimović (52e) a répondu à l'ouverture du score de Cacau à la 25e minute, et a donné l'occasion à Guardiola de répondre aux critiques récentes visant l'international suédois de 28 ans. "Les attaquants se jugent sur leurs buts, et il a encore marqué, donc c'est certainement bon pour tout le monde", déclare Guardiola. "Ce but lui a donné la dynamique dont il avait besoin, et au final, au football, ce sont les buts qui comptent."

Stuttgart a réussi une première période admirable, en défendant sérieusement face à la machine à passes du Barça, avant de prendre l'initiative et de se procurer une foule d'occasions. Gerard Piqué martèle qu'il n'est pas surpris par la résistance opposée par l'équipe allemande, malgré l'étiquette de favori des visiteurs.

"S'ils sont arrivés jusqu'ici, c'est qu'ils ont une bonne équipe", explique le défenseur central. "Bien sûr, ils étaient sur leur terrain, avec leurs supporteurs derrière eux, mais ils nous ont mis sous pression en première mi-temps, et nous avons eu du mal à pratiquer notre jeu habituel."

Le milieu de terrain Andrés Iniesta confirme : "C'est toujours difficile de jouer en Allemagne. Nous savions que ça serait difficile, mais nous avons mal joué à certains moments." Les Catalans ont profité d'une certaine possession de balle, mais à part un tir de Lionel Messi dévié sur le poteau par Jens Lehmann juste avant la pause, ils ont dû attendre l'égalisation pour se montrer menaçants. "En seconde période, nous avons mieux joué et ce 1-1 est vraiment en notre faveur", poursuit l'international espagnol.

Prévenus des "vertus allemandes" avant le match aller, les joueurs du Barça va préparer la réception du match retour le 17 mars forts d'un but à l'extérieur. Son auteur, Ibrahimović, pense qu'il peut être crucial en vue d'une qualification pour les quarts de finale. "Je crois que c'est un bon résultat, absolument", déclare-t-il. "Ce but à l'extérieur est important. Il vous donne l'avantage au match retour."

Barcelone est toujours en course pour défendre victorieusement son titre européen, ce qui serait une première dans l'histoire de l'UEFA Champions League. Guardiola a pleine confiance en son effectif de stars. "Aucune équipe n'y est encore parvenu, mais je pense que nous avons assez bien joué", ajoute l'entraîner. "Stuttgart est une bonne équipe, mais nous avons confiance dans nos chances d'obtenir un bon résultat à domicile."