Messi n'a pas fini de grandir

En dépit d'un nombre déjà impressionnant de trophées moissonnés ces douze derniers mois, Lionel Messi a encore faim de victoire, au moment d'affronter le VfB Stuttgart.

Messi n'a pas fini de grandir
Messi n'a pas fini de grandir ©UEFA.com

En dépit d'un nombre déjà impressionnant de trophées moissonnés ces douze derniers mois, le meneur de jeu argentin du FC Barcelona Lionel Messi a encore faim de victoire, au moment d'affronter le VfB Stuttgart en 8e de finale aller de l'UEFA Champions League. Les mots de Messi.

Devenir la première équipe à conserver la champions League - "Bien entendu, si on y arrive, ce sera très bien, mais on n’a pas vraiment besoin de ça pour se motiver. Nous, on veut aller encore plus loin, on sait qu'on a écrit l'histoire du club et on veut continuer à le faire. On sait qu'on doit profiter au maximum de notre incroyable effectif, qui inclut évidemment tous les membres de l'équipe, ainsi que le staff technique. La meilleure façon d’y parvenir, c'est de continuer à travailler dur, comme on l'a fait jusqu'ici, et petit à petit, on franchira de nouveaux paliers. On va bientôt savoir si on a les moyens d'atteindre à nouveau la finale de la Champions League."

La réussite contre les Allemands - "C'est vrai que les équipes allemandes sont toujours d’un très bon niveau. En dehors du fait qu'on ait remporté tous nos matches face à des équipes de ce pays, qu'on ne leur ait jamais lâché le moindre point, on a également l’avantage de recevoir au match retour. Mais quoi qu’il en soit, on va bien se préparer pour ce déplacement et on ira là-bas pour gagner, afin d'être plus sereins à la maison. Mais on sait très bien que ce sera difficile."

Son rôle sur le terrain - "Tout d’abord, il faut souligner l’importance du style de jeu de l’équipe. Il est bien plus facile de marquer quand on se procure beaucoup d’occasions, comme nous, et cela explique notre réussite offensive. Il faut dire aussi que j’ai beaucoup plus confiance en moi aujourd'hui. Lors de ma première saison, il m’a fallu pas mal de temps pour arriver à marquer et j’avais plus de mal à m'approcher du but adverse. J'ai dû beaucoup travailler pour y arriver mais, maintenant que j’ai confiance en moi, c’est devenu beaucoup plus facile."

Sa présence dans l'Équipe de l'année d'UEFA.com - "C’est une sensation extraordinaire. C’est un grand plaisir pour moi que les gens reconnaissent mon travail et me soutiennent. Je suis aussi très fier d’être le joueur qui a recueilli le plus grand nombre de voix, surtout quand on voit tous les grands joueurs qui ont été sélectionnés à mes côtés. C’est un grand honneur. Tous ces joueurs sont capables de faire basculer une rencontre à n'importe quel moment. Je ne pense pas qu’une telle équipe puisse un jour être réunie, mais ça donnerait un résultat assez incroyable."