Victoire impérative pour Stuttgart

L'équation est simple pour Stuttgart : les Allemands doivent s'imposer pour priver les Roumains du FC Unirea Urziceni d'une première qualification pour les 8es de finales de l'UEFA Champions League.

Victoire impérative pour Stuttgart
Victoire impérative pour Stuttgart ©UEFA.com

L'équation est simple pour le VfB Stuttgart : les Allemands sont à deux points du FC Unirea Urziceni dans le Groupe G et doivent s'imposer pour priver les Roumains d'une première qualification pour les 8es de finales de l'UEFA Champions League. Le club de Bundesliga sera dirigé par son nouvel entraîneur Christian Gross, qui a succédé à Markus Babbel dimanche. Gross a lancé un appel à ses joueurs, tandis que Dan Petrescu reconnaît que l'expérience de Stuttgart le place en position de favori.

Christian Gross, entraîneur de Stuttgart
J'en appelle à la conscience des joueurs. Pourquoi sommes-nous professionnels ? Pourquoi ont-ils choisi ce métier ? Nous devons leur faire comprendre que gagner fait du bien. Je suis une personne qui regarde devant. Je veux voir mes joueurs se faire plaisir à l'entraînement et tout donner pour le club. L'engagement. Cela fait beaucoup en Champions League. L'importance de ce match est immense, et une victoire nous ferait du bien à tous. Tout serait ensuite plus facile.

Dan Petrescu, entraîneur de l'Unirea
Cela va être un match disputé. Les deux équipes veulent se qualifier, mais la pression est sur Stuttgart étant donné les récents évènements. Les chances sont égales. Je suis content de voir que mes joueurs sont optimistes, mais je pense que Stuttgart est favori. Ils sont à domicile et leur expérience est plus grande. Ils veulent aussi se rattraper aux yeux de leurs fans. Et puis, ils ont un nouvel entraîneur, ce qui va dynamiser cette équipe. Les deux équipes ont des blessés. Chez nous, on ne parle pas d'individualités, mais plus de collectif. Il nous manque trois joueurs. Et alors ? Il faudra compenser collectivement.

Résultats du week-end
05/12/09 Stuttgart 1-1 VfL Bochum 1848
(Tasci 63e ; Fuchs 89e)

• Un but inscrit en fin de match par Christian Fuchs a privé Stuttgart de trois points dont il a grandement besoin. Stuttgart est toujours dans les profondeurs du classement avec une seule victoire en 13 matches (toutes compétitions confondues). La page Babbel est tournée.

• Le club a confirmé le départ de Babbel dimanche, et a présenté le nouvel entraîneur : Christian Gross. Le Suisse, qui a dirigé sa première séance d'entraînement le soir-même, a déclaré : "C'est un honneur, mais aussi une tâche très difficile. Il faut sauver ce qui peut encore l'être."

04/12/09 FC Ceahlaul Piatra Neamt 2-3 Unirea
(Ibrahim 30e, Fabbron 36e ; Semedo 31e, Onofraş 55e, Brandán 86e pen)

• Unirea est revenu au score face à la lanterne rouge du championnat roumain pour s'imposer pour la quatrième fois consécutive. Le premier but de la saison de Pablo Brandán a arraché les trois points sur penalty.

• C'est seulement la sixième fois en 16 journées que l'équipe de Petrescu marque plus d'un but.

Blessés et suspendus
Stuttgart
Absents : Thomas Hitzlsperger (cuisse), Roberto Hilbert (genou), Martin Lanig (ligaments croisés)
Incertains : Sami Khedira (pied), Zdravko Kuzmanović, Arthur Boka (cuisse), Cacau (adducteurs)
Suspendus : aucun
Suspendus au prochain avertissement : aucun

Unirea
Absent : Ricardo Vilana (genou)
Incertain : George Galamaz (cheville)
Suspendu : Vasile Maftei
Suspendus au prochain avertissement : George Galamaz, Ricardo Vilana

• Petrescu a parlé des chances de voir jouer Galamaz après sa blessure de ce week-end : "Les chances sont infimes. C'est le capitaine et un joueur très important, mais il ne jouera que s'il est à 100 %. S'il ne joue pas, pas d'inquiétude, nous aurons onze joueurs sur le terrain. "

Repères

• Stuttgart s'est qualifié pour sa troisième phase de groupes après avoir éliminé, en matches de barrage, une autre équipe roumaine, celle du FC Timişoara. Le match du VfB Arena terminait sur un score nul et vierge alors que les hommes de Markus Babbel à l'époque s'étaient imposés 2-0 à l'extérieur.

• Lors de sa seule autre rencontre face à des Roumains, Stuttgart a battu le FC Rapid Bucureşti 2-1 à domicile en phase de groupes de la Coupe UEFA 2005/06.

• L'Unirea n'avait rencontré des Allemands qu'une seule fois auparavant : un nul 0-0 contre le Hamburger SV au premier tour de la Coupe UEFA 2008/09, à l'occasion de ses premiers pas en compétitions de clubs de l'UEFA. Les Roumains étaient éliminés de la compétition après une défaite 2-0 à domicile au match retour.

Le saviez-vous ?
L'entraîneur de l'Unirea, Dan Petrescu, faisait partie de l'équipe de Chelsea qui battait Stuttgart 1-0 en finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1998 à Stockholm.

Pour en savoir plus sur ce match grâce au dossier de presse officiel, cliquez ici.