UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Lyon et la Fiorentina inséparables

L'OL et la Fiorentina auront sans doute une impression de déjà vu pour leur premier match du Groupe E à Gerland. C'est exactement de cette façon que les deux clubs avaient débuté leur campagne la saison dernière.

Alberto Gilardino (ACF Fiorentina) court après Jean-Alain Boumsong (Olympique Lyonnais)
Alberto Gilardino (ACF Fiorentina) court après Jean-Alain Boumsong (Olympique Lyonnais) ©Getty Images

L'Olympique Lyonnais et l'ACF Fiorentina auront sans doute une impression de déjà vu pour leur premier match du Groupe E à Gerland. C'est exactement de cette façon que les deux clubs avaient débuté la saison dernière. Lyon, mené de deux buts, était revenu au score (2-2).

Précédents
• Le 17 septembre 2008, l'OL débutait sa campagne 2008/09 avec un retour spectaculaire, grâce à deux buts signés Frédéric Piquionne et Karim Benzema dans les 20 dernières minutes qui annihilaient le doublé d'Alberto Gilardino en première période.

• La composition des équipes était la suivante :
Lyon : Hugo Lloris, Anthony Réveillère, Jean-Alain Boumsong, Mathieu Bodmer, Kim Källström, Jérémy Toulalan, Jean II Makoun (Ederson 60e), Juninho Pernambucano, Sidney Govou (Anthony Mounier 89e), Fred (Frédéric Piquionne 65e), Karim Benzema.
Fiorentina : Sébastien Frey, Luciano Zauri (Martin Jørgensen 76e), Per Krøldrup, Juan Manuel Vargas, Dario Dainelli, Sergio Almirón, Felipe Melo, Riccardo Montolivo, Zdravko Kuzmanović (Mario Alberto Santana 64e), Adrian Mutu, Alberto Gilardino (Giampaolo Pazzini 81e).

• Au retour, à Florence, le 25 novembre, l'OL s'imposait 2-1 et se qualifiait pour les 8es de finale, tandis que la Viola devait y renoncer. Jean II Makoun (15e) et Benzema (27e) marquaient pour les visiteurs et Gilardino réduisait l'écart de moitié (45e).

• Lyon n'a remporté aucun de ses quatre derniers matches à domicile contre des visiteurs de Serie A.

Repères
• Lyon dispute la phase de groupes de l'UEFA Champions League pour la 10e saison consécutive. La qualification a été au rendez-vous les six dernières saisons.

• Battue par l'OL et le FC Bayern München l'année dernière, la Fiorentina tentera de se qualifier à nouveau pour les 8es de finale – un exploit accompli une seule fois par la Viola en UEFA Champions League (en 1999/2000).

• L'équipe de Cesare Prandelli s'est montrée difficile à battre lors de ses derniers déplacements européens (une seule défaite en huit matches).

On se connaît ?
• Lorsqu'il entraînait le LOSC Lille Métropole, Claude Puel s'est imposé 2-0 chez l'AC Milan, futur champion, en phase de groupes 2006/07. Cette victoire a qualifié son équipe pour les 8es.

• En tant que joueur, Puel n'a pas toujours bien réussi face aux équipes italiennes. Il était dans l'équipe de l'AS Monaco FC qui s'est inclinée devant l'UC Sampdoria en demi-finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1989/90. Deux ans plus tard, il aidait Monaco à vaincre l'AS Roma en quarts de finale avant d'atteindre la finale de la même compétition.

• Sous le maillot de la Juventus, l'entraîneur de la Fiorentina Cesare Prandelli a vaincu des clubs français à deux reprises avant d'aller remporter un titre européen. En 1983/84, il faisait partie de l'équipe qui battait le Paris Saint-Germain FC aux buts à l'extérieur au deuxième tour de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne. La saison suivante, Prandelli disputait la demi-finale retour de la Coupe des clubs champions européens contre le FC Girondins de Bordeaux – la Juventus s'inclinait 2-0 mais se qualifiait 3-2 au score cumulé.

• Gilardino portait le maillot "rossonero" lors de la victoire du Milan contre l'OL en quarts de finale 2005/06. Il était sur le terrain lors du nul en France à l'aller, mais ne quittait pas le banc pour la victoire de Milan 3-1 au retour.

• Le gardien de la Viola Sébastien Frey a affronté Lyon avec l'AS Cannes (défaite 2-0 en avril 1998). Il était ensuite avec l'équipe du Parma FC qui s'inclinait devant Lille au troisième tour de qualification de l'UEFA Champions League 2001/02.