Pour Bâle, le paradis n'a pas de prix

"L'émotion que vous procure l'UEFA Champions League n'a pas de prix", déclare Gisela Oeri, Présidente du FC Basel 1893, de retour en phase de groupes après six ans d'absence.

Bâle à la fête après son doublé national de la saison dernière et sa qualification en UEFA Champions League
Bâle à la fête après son doublé national de la saison dernière et sa qualification en UEFA Champions League ©Getty Images

"L'émotion que vous procure l'UEFA Champions League n'a pas de prix", déclare Gisela Oeri, présidente du FC Basel 1893, de retour en phase de groupes après six ans d'absence.

"Pas de prix"
Pour la cinquième fois, une équipe suisse s'apprête à participer à la phase de groupes de la plus grande compétition de clubs euorpéenne, après la victoire 2-1 de Bâle sur le Vitória SC qui va permettre aux Suisses de défier le FC Barcelona, le Sporting Clube de Portugal et le FC Shakhtar Donetsk. "Nous avons une équipe solide et l'émotion que vous procure la Champions League n'a pas de prix", a déclaré Oeri, rayonnante.

L'efficacité de Gross
Une fois de plus, il faut saluer l'efficacité de Christian Gross, qui a conduit Bâle à un doublé national la saison dernière, portant son compteur personnel à quatre titres de champion et quatre coupes de Suisse depuis sa désignation en 1999. "Nous avons créé une équipe performante et disciplinée et toujours joué le coup à fond", a déclaré Gross, qui compte désormais quatre phases de groupes à son actif, dont deux à la tête du Grasshopper-Club en 1995/96 et 1996/97.

Jeunes buteurs
Les buts d'Eren Derdiyok, 20 ans, – son premier depuis avril – et de Valentin Stocker, 19 ans, ont ouvert les portes de la phase de groupes à Bâle contre Guimarães. Ce résultat a montré que le club était capable de faire face à la perte de plusieurs cadres et à la blessure de Marco Streller. "On sait ce qu'est la Champions League et nous voulions absolument y être", a déclaré le milieu de terrain Ivan Ergić.

Hitzfeld impressionné
Si Ergić, Benjamin Huggel et Scott Chipperfield ont déjà joué l'UEFA Champions League dans le passé, ce sera sans doute un grand moment pour des joueurs comme le défenseur David Abraham, 22 ans, l'attaquant Derdiyok et le milieu de terrain Stocker. Ottmar Hitzfeld, le sélectionneur de la Suisse, dit de ce dernier que c'est "l'un de ces joueurs capables de réaliser de belles choses".

"Forte volonté"
Aucune nouvelle recrue de taille n'est prévue avant le coup d'envoi de la phase de groupes à domicile contre le Shakhtar Donetsk le 16 septembre. Fidèle à lui-même, Gross va continuer à s'appuyer sur ce qu'il appelle la "forte volonté de vaincre" de son équipe. Une telle foi pourrait en effet déplacer des montagnes.