Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Mutu déterminé pour la Viola

L'attaquant Adrian Mutu est déterminé à s'assurer une place en phase de groupes avec la Fiorentina, coupant court aux rumeurs de transfert à l'AS Roma.

Adrian Mutu (ACF Fiorentina)
Adrian Mutu (ACF Fiorentina) ©Getty Images

L'attaquant Adrian Mutu est déterminé à se qualifier pour la phase de groupes avec l'ACF Fiorentina, coupant court aux rumeurs de l'été annonçant son transfert à l'AS Roma.

La phase de groupes
Le capitaine de la Roumanie a finalement mis fin aux discussions sur son avenir mercredi dernier, en signant un contrat le liant à la Viola jusqu'à l'été 2012. A l'approche du troisième tour de qualification aller de la Fiorentina contre le SK Slavia Praha, il peut désormais se reconcentrer sur le jeu. "Je veux me qualifier pour la phase de groupes", a déclaré Mutu. "Nous devons réaliser ce rêve parce que ça fait longtemps que nous le poursuivons".

De la parole aux actes
L'été de Mutu a été riche en rumeurs l'annonçant à la Roma pour y rejoindre l'ancien coach de la Viola, Luciano Spalletti. Le meneur de jeu roumain est heureux d'en avoir terminé avec ces spéculations. "La presse a raconté beaucoup de choses sur ma relation avec le club et les supporteurs, mais elle doit dorénavant cesser car les faits parlent d'eux-mêmes", a-t-il dit. "Maintenant que j'ai signé un nouveau contrat, je peux poursuivre le projet engagé lors de mon arrivée ici il y a deux ans". En effet, la décision de l'attaquant de rester à Florence a ravi les supporteurs, tandis que Spalletti, sous le coup de la déception, reconnaissait devoir chercher de nouvelles signatures ailleurs. En fin de compte, il semble que ce soit le respect de Mutu pour le coach florentin Cesare Prandelli qui ait motivé son choix de rester.

Le facteur Prandelli
Mutu a marqué 18 buts en 31 matches de Calcio en 2002/03 pour le Parma FC alors dirigé par Prandelli, dont il apprécie le style. "Il me connaît très bien, mieux que quiconque, et c'est lui qui m'a aidé à progresser", a-t-il dit à uefa.com. Les décisions de Mutu et du gardien Sébastian Frey de rester au club apportent à la Fiorentina la garantie d'un superbe groupe pour le début de la saison. De jeunes stars comme l'international serbe Zdravko Kuzmanović, 20 ans, et Riccardo Montolivo, 23 ans, ont engrangé une nouvelle année d'expérience européenne après avoir contribué à l'accession de l'équipe en demi-finales de la Coupe UEFA la saison dernière, tandis que le nouveau partenaire de Mutu aux avant-postes, Alberto Gilardino, faisait partie de l'équipe de l'AC Milan lauréate de l'UEFA Champions League en 2007. "Mutu est très content et maintenant, nous devons nous concentrer sur le troisième tour de qualification parce que ça peut être le tournant de notre saison", a déclaré Prandelli. "Les nouveaux venus doivent prendre exemple sur des anciens comme lui."

Haut