UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Gloire continentale pour "derby" anglais

Dix jours après avoir battu Chelsea en Premier League, Manchester est de nouveau face à son rival, cette fois pour le titre suprême en Europe.

Final countdown: Five one-nation finals
Final countdown: Five one-nation finals

Ferguson "fier"Même s'il estime que "le nombre de trophées remportés est à la traîne de la réputation du club", le manager de Manchester est le favori désigné de l'histoire. MU est en quête de son troisième titre, le premier depuis 1999, et s'avance 40 ans après la première couronne anglaise décrochée par Sir Matt Busby et 50 ans après la catastrophe aérienne de Munich.

"Comme à la maison"
Dans cette première finale 100% anglaise, Chelsea a de quoi se sentir davantage à domicile car son propriétaire Roman Abramovitch est russe et aucun autre trophée ne le fait autant rêver que la Champions League. "On se sent comme à la maison ici", déclaré le manager de Chelsea Avram Grant qui, comme son club, n'a jamais atteint ce niveau. Parmi ses joueurs, toutefois, six ont déjà soulevé le trophée. Sur l'autre banc, Ferguson peut entrer dans le club fermé des coaches qui ont remporté deux fois la compétition.

Cole incertain
Chelsea est quelque peu diminué depuis mardi, avec la blessure de dernière minute d'Ashley Cole. L'arrière gauche a été touché à 'entraînement, Wayne Bridge pourrait débuter. Chelsea reste sur une victoire contre Manchester, le 26 avril. Les Reds peuvent-ils prendre leur revanche ? Si ce n'est pas le cas, la vodka coulera à flot dans le verre de Roman Abramovich. "Je n'aime pas beaucoup boire mais dans une telle occasion, je ne dis pas non", promet Grant.