UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Kežman, l'arme de Fenerbahçe

Mateja Kežman a eu sans doute raison de refuser de quitter Fenerbahçe en janvier. Depuis, il s'est mis à marquer, y compris face à Séville, qu'il retrouve mardi. 

Kežman, l'arme de Fenerbahçe
Kežman, l'arme de Fenerbahçe ©Getty Images

Mateja Kežman a eu sans doute raison de refuser de quitter le Fenerbahçe SK en janvier. Depuis, il s'est mis à marquer et espère marquer encore face au Sevilla FC, mardi.

Buteur à Séville
Kežman a marqué déjà au match aller, ouvrantle score de la tête, mercredi dernier. A 28 ans, le Serbe inscivait son premier but dans la compétition depuis 2001, en faveur du champion de Turquie. Ce dernier s'imposait 3-2 à domicile et était bien parti pour se qualifier pour son premier quart de finale.

Il reste
Opéré du genou début octobre, l'ancien du PSV Eindhoven et du Chelsea FC a pourtant failli quitter Istanbul. "Il y a eu des propositions sérieuses. Mais j'ai dit non parce que nous jouons la Champions League. Et puis ma famille se plaît ici et n'avait pas envie de partir." Une décision que Kežman n'a pas à regretter. Alors qu'il avait marqué trois fois en quatorze matches avant la trêve, il en est aujourd'hui à onze buts en huit matches en 2008, dont un quadruplé en Coupe chez l'Alanyaspor. "Ces six dernières semaines, nous avons trouvé une forme fantastique", a déclaré le buteur. "J'ai marqué onze buts et je suis dans ma meilleure form depuis que je suis arrivé."