UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

MU compte sur ses fans pour battre l'OL

Alex Ferguson espère qu'Old Trafford aidera son équipe à battre Lyon, qui se présente en "outsider" contre les champions d'Angleterre.

Sir Alex Ferguson est ravi de disputer le match retour à domicile
Sir Alex Ferguson est ravi de disputer le match retour à domicile ©Getty Images

 Le manager du Manchester United FC Alex Ferguson estime que l'Olympique Lyonnais constitue le tirage le plus dur en vue des 8es de finale de l'UEFA Champions League. Ses seules victoires à ce niveau de la compétition a pourtant été conquises face à des Français.

De rares 8es
A cause des différents changements de format de la compétition, les seuls succès de MU en 8es de finale sont intervenus la saison passée, face au LOSC Lille Métropole : deux victoires 1-0. De son côté, l'OL a toujours passé les 8es jusqu'à l'an dernier, où un match nul et vierge chez l'AS Roma suivi d'une défaite 2-0 à domicile a marqué la fin de sa saison européenne à ce stade. Avant de ce qualifier pour les 8es en 2004/05, Lyonnais et Mancuniens s'étaient rencontrés en phase de groupes. Au match aller, l'OL réussissait un début de match tonitruant au stade de Gerland pour mener 2-0, avant de se faire rejoindre à 2-2. Quinze jours plus tard, les Gones s'inclinaient 2-1 à Old Trafford, sur un but de Gary Neville.

Ferguson compte sur ses supporteurs
Pourtant, Sir Alex ne s'attend pas à une confrontation facile, même s'il est ravi de jouer le match retour devant ses supporteurs le 4 mars, après s'être déplacé à Lyon le 20 février. "C'est peut-être le tirage le plus difficile qu'il était possible d'avoir sur les cinq possibles", déclarait-il. "L'OL a remporté le Championnat six fois de suite, ce qui constitue un record incroyable. Ils ont perdu certains joueurs ces dernières années, mais ils en ont formé d'autres. Nous espérons juste pouvoir compter sur un effectif au complet à ce stade de la saison. Ce n'est pas un tirage facile, mais nous avons de bonnes chances. Il sera important de revenir de notre déplacement en France avec un bon résultat. Ensuite, dans un stade d'Old Trafford aussi bruyant que possible, nos supporteurs pourront nous aider à nous qualifier."

Lyon l'a déjà fait
Si les Gones ne comptent qu'une victoire en cinq réceptions de clubs anglais, ils ont remporté deux de leurs trois rencontres en phase à élimination directe face aux compatriotes de MU. Mal entrés dans la compétition cette saison, les Lyonnais ont su arracher leur billet en allant s'imposer 3-0 chez le Rangers FC, lors de la dernière journée. "Une des clés sera de bien défendre, de faire ce que l’on a été capables de réaliser à Glasgow ou à Stuttgart. La qualité de nos attaquants nous laisse entrevoir la possibilité de marquer des buts.Christophe Galtier, l'entraîneur adjoint de l'OL, pense que le succès de Manchester à ce stade l'an passé peut particulièrement motiver deux de ses joueurs", a déclaré l'entraîneur de Lyon Alain Perrin..

Lyon en "outsider"
"Je voulais éviter cette équipe de Manchester. C’est une des grosses cylindrées européennes. Mais entre une équipe qui tourne bien à l’automne et cette même équipe au sortir de l’hiver, il y a parfois des différences. L’année dernière, l’OL l’avait appris à ses dépens. Les choses seront donc certes difficiles mais le football anglais a des caractéristiques qui peuvent nous convenir. Le jeu anglais est moins calculateur que le jeu italien. "