UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Même objectif pour la Lazio et l'Olympiacos

A égalité parfaite dans le Groupe C, la Lazio et l'Olympiacos espèrent gagner au Stadio Olimpico pour se qualifier pour les 8es de finale.

Le deuxième affronte le troisième dans le Groupe C de l'UEFA Champions League au Stadio Olimpico dans une rencontre qui décidera vraisemblablement du sort de la S.S. Lazio et des visiteurs de l'Olympiacos CFP.

• A deux matches de la fin, la Lazio et l'Olympiacos sont à égalité parfaite avec cinq points après une victoire, deux nuls et une défaite, sans parler d'une différence de but identique avec six buts inscrits et six encaissés. Les deux équipes n'ont réussi à se départager en Grèce lors de la première journée puisque Luciano Zauri égalisait à 13 minutes de la fin après un but de Luciano Galletti. Les deux équipes savent qu'une victoire les qualifiera pour les 8es de finale à condition que le Werder Bremen ne s'impose pas contre le Real Madrid CF dans l'autre match du groupe.

• La Lazio n'a pas passé la phase de groupes depuis 1999/00 où les Italiens se qualifiaient pour les quarts de finale. Depuis, ils ont été éliminés en phase de groupes en 2001/02 et 2003/04.

• L'Olympiacos a dû attendre encore plus longtemps pour espérer un succès en UEFA Champions League. Depuis la qualification pour les quarts de finale en 1998/99, les Grecs n'ont plus passé la phase de groupes en huit saisons. Toutefois, les hommes de Panagiotis Lemonis sont plein d'espoir puisqu'ils ont mis un terme à une série de 31 matches sans victoire à l'extérieur en s'imposant en Allemagne contre Brême lors de la deuxième journée.

• Mené d'un but, l'Olympiacos s'est imposé 3-1 au Weserstadion par l'intermédiaire de Ieroklis Stoltidis, Christos Patsatzoglou et Darko Kovačević dans les 17 dernières minutes.

• Les Grecs résistaient au Real au Santiago Bernabéu après l'expulsion de Vassilis Torosidis mais succombaient finalement 4-2 lors de la troisième journée. Après l'ouverture du score du Real, Galletti (7e) et Júlio César (47e) donnaient l'avantage à l'Olympiacos avant que Madrid ne reprenne le contrôle avec trois buts dans le dernier quart d'heure. Après ses prestations encourageantes à l'extérieur, l'Olympiacos obtenait un bon match nul 0-0 contre Madrid à domicile.

• La Lazio reprenait espoir en quatrième journée en battant le Werder 2-1 grâce à un doublé de Tommaso Rocchi. Les Italiens répondaient ainsi à la défaite sur le même score quinze jours plus tôt face aux Allemands lorsque le but de Christian Manfredini arrivait trop tard (82e) pour accrocher un point.

• Avant la double confrontation avec le Werder, la Lazio avait obtenu un nul en Grèce contre l'Olympiacos puis tenu Madrid en échec 2-2 à Rome, Goran Pandev parvenant par deux fois à annuler les buts de Ruud van Nistelrooy.

• La Lazio n'a plus perdu en six matches contre des Grecs, avec trois victoires et trois nuls. Leurs deux seules rencontres à domicile face à des Grecs se sont soldées par des victoires : 3-0 contre le Panionios GSS en quarts de finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1998/99 et 4-0 face au Skoda Xanthi FC en Coupe UEFA 2002/03.

• L'Olympiacos a obtenu un nul 1-1 contre l'AS Roma au Stadio Olimpico en phase de groupes la saison dernière, Júlio César ouvrant le score pour les visiteurs (19e) avant que Francesco Totti n'égalise pour les Giallorossi après la pause. Bilan en neuf rencontres en Italie : deux victoires, un nul et six défaites.

• Durant la saison 2001/02, la Juventus avait prêté l'attaquant de l'Olympiacos, Kovačević, à la Lazio. Il avait disputé trois matches d'UEFA Champions League pour le club romain.

• Lionel Scaloni et Luciano Galletti sont non seulement tous deux internationaux argentins mais ont également évolué ensemble au Club Estudiantes de la Plata à la fin des années 1990 pendant une courte période.