UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Sektioui, force tranquille à Porto

En dépit d'un nul vendredi, Tarik Sektioui reste confiant sur l'issue du match face à Marseille dans le Groupe A, mardi au Portugal.

Bien que le FC Porto ait perdu ses premiers points en Super Liga, Tarik Sektioui reste confiant sur l'issue du match face à l'Olympique de Marseille dans le Groupe A de l'UEFA Champions League, mardi au Portugal.

"Toujours tranquilles"
Porto restait sur huit victoires en huit matches avant de réaliser un nul, vendredi, à domicile, devant le CF Os Belenenses (1-1). Cette relative contre-performance n'entame pas la confiance de Sektioui. "Nous sommes toujours tranquilles à l'approche d'un match", dit-il, tout en relativisant l'importance du résultat de mardi soir dans la perspective de la qualification. "C'est un match important mais ce n'est pas le seul. D'autres viendront ensuite."

Jouer vers l'avant
L'ailier ajoute que Porto n'aura pas plus de pression parce qu'il joue à domicile, après le nul 1-1 réussi à Marseille, il y a deux semaines. "Nous sommes habitués à jouer pour gagner. C'est ce que nous faisons dans tous nos matches. Comme pour les autres, nous jouerons celui-là pour le gagner." L'objectif de Porto cette saison reste toutefois de remporter un troisième titre de rang. A 30 ans, Sektioui espère aussi se qualifier pour les 8es. "C'est une grande compétition. Normal que nous voulions aller le plus loin possible", explique-t-il.

Fan de Cissé
Sektioui était un joueur d'appoint la saison dernière. Il était même prêté RKC Waalwijk. Aujourd'hui, le Marocain est titulaire et va retrouver son ancien coéquipier de l'AJ Auxerre Djibril Cissé, maintenant à Marseille. Les deux hommes se sont côtoyés vers la fin des années 1990. "A l'époque, il était un jeune joueur, plein de talent", se souvient l'international. "Il faisait partie d'un groupe de jeunes talents qui comprenait aussi [Philippe] Mexes. Cissé traverse une passe délicate mais il est encore jeune et a beaucoup à donner."