Paris face à la sensation Atalanta

La Champions League reprend pour le Paris Saint-Germain, qui affronte la sensation Atalanta à l'Estádio do Sport Lisboa e Benfica, à Lisbonne, en quarts de finale.

La remarquable première saison de l'Atalanta en UEFA Champions League se poursuit avec un quart de finale contre le Paris Saint-Germain à l'Estádio do Sport Lisboa e Benfica, à Lisbonne (Portugal).

• Ce n'est que la troisième fois que le club italien joue un quart de finale européen. C'est aussi une première depuis 29 ans. Par contre, Paris se retrouve dans le top 8 de la Champions League pour la cinquième fois sur les huit dernières saisons et tente de rejoindre le dernier carré pour la première fois depuis 1995.

• L'Atalanta est invaincue en deux matches contre des clubs français, alors que Paris n'a gagné que deux fois en 20 matches contre des Italiens, la dernière victoire remontant à mars 1996.

Série européenne
Atalanta
• L'Atalanta a glané sept points en phase de groupes pour terminer à la deuxième place du Groupe C, avec sept points de retard sur Manchester City et un d'avance sur le Shakhtar Donetsk. Le club italien n'a pris qu'un seul point sur ses quatre premiers matches, au cours desquels il a encaissé les deux plus lourdes défaites européennes de son Histoire, 4-0 chez le Dinamo Zagreb lors de la première journée, puis 5-1 à Manchester City.

• L'Atalanta marquait son premier point lors d'un nul 1-1 à domicile contre City lors de son quatrième match. La première victoire survenait devant le Dinamo à Milan (2-0) et la place pour les huitièmes de finale était assurée grâce au succès 3-0 chez le Shakhtar lors de la sixième journée.

• Valence était ensuite la victime de La Dea en huitièmes de finale avec une victoire italienne 4-1 à domicile et 4-3 à l'extérieur. Josip Iličić marquait un quadruplé en Espagne, une première à l'extérieur dans un match à élimination directe en UEFA Champions League.

• La victoire contre le Dinamo mettait un terme à une série de six matches consécutifs sans gagner pour l'Atalanta à l'échelle européenne (3 nuls, 3 défaites). Les victoires chez le Shakhtar et contre Valence font que le club bergamasque reste sur quatre succès européens en autant de matches, nouveau record pour le club. Le précédent était de trois victoires conquises lors des tours de qualification de l'UEFA Europa League 2018/19.

• Avant la première journée des groupes, le club italien était invaincu sur ses sept précédents matches européens et n'avait perdu que 4 de ses 22 précédents matches continentaux (11 victoires, 7 nuls).

• Il s'agit du 44e match européen de l'Atalanta et de sa septième campagne en compétition européenne. Le club a atteint les demi-finales de la Coupe des vainqueurs de coupe d'Europe en 1987/88 et les quarts de finale de la Coupe UEFA trois ans plus tard.

• L'Atalanta en quarts de finale européens : 1 qualification et 1 élimination.  Les Italiens ont gagné 3-1 sur l'ensemble des deux matches contre le Sporting CP en Coupe des coupes 1987/88 mais ont perdu 2-0 contre l'Inter Milan en Coupe UEFA 1990/91.

Troisième de Serie A en 2018/19 – meilleur classement de tous les temps – et finaliste de la Coppa Italia, l'Atalanta joue les compétitions européennes pour la troisième saison consécutive. Elle a franchi la phase de groupes de l'UEFA Europa League en 2017/18, s'inclinant face au Borussia Dortmund en huitièmes de finale (2-3, 1-1), et a été battue 4-3 aux tirs au but par Copenhague en barrages de la même compétition en 2018/19. L'Atalanta avait auparavant éliminé Sarajevo (tot. 10-2) et l'Hapoel Haifa (tot. 6-1).

• L'Atalanta a perdu cinq de ses six premiers matches européens à l'extérieur (1 nul) mais n'a depuis encaissé que 4 défaites en 15 déplacements (6 victoires) et 3 lors des 11 derniers (5 victoires).

• L'Atalanta a été la seule équipe à faire ses débuts en phase de groupes de l'UEFA Champions League en 2019/20 – c'était le dixième club italien à jouer à ce niveau et le 141e tous pays confondus – et était l'un des deux débutants en huitièmes de finale avec les Allemands du RB Leipzig, qui sont également présents en quarts. 

• L'Atalanta en phase à élimination directe européenne : 9 qualifications, 6 éliminations.

• Ce n'est que le troisième match de l'Atalanta contre un club français. L'Atalanta pris quatre points contre Lyon en phase de groupes de l'UEFA Europa League 2017/18, s'imposant 1-0 à domicile après un match nul 1-1 à l'extérieur au cours duquel Alejandro Gómez a marqué le but de l'équipe italienne.

L'Atalanta au Portugal : 1 nul, 1 défaite et les deux matches eurent lieu à Lisbonne contre le Sporting CP. La défaite a été concédée sur le score de 3-1 au tour préliminaire retour de la Coupe des vainqueurs de coupe 1963/64 (tot. 3-3, défaite 1-3  en match d'appui), le nul (1-1) a été acquis en quarts de finale retour de la même compétition en 1987/88 (tot. 3-1).

• L'Atalanta n'a jamais participé à une séance de tirs au but en compétition UEFA.

Paris
• Paris a remporté cinq de ses six matches lors de la phase de groupes de cette saison, perdant des points seulement lors d'un match nul 2-2 chez le Real Madrid lors de la cinquième journée. Les Français ont battu le club espagnol 3-0 au Parc des Princes lors de la première journée, et ont dominé deux fois le Club de Bruges (5-0, 1-0) et Galatasaray (1-0, 5-0).

• En huitièmes de finale le PSG a inversé la tendance au retour, après une défaite 2-1 à l'aller sur le terrain du Borussia Dortmund, se qualifiant pour les quarts de finale à l'issue d'un succès 2-0 à domicile et signant sa première qualification dans un tour à élimination directe depuis mars 2016.

• L'équipe de Thomas Tuchel a eu le meilleur bilan défensif de la phase de groupes de cette saison après avoir concédé seulement deux buts (contre Madrid), et n'a maintenant concédé que quatre buts, restant meilleure défense de la compétiition cette saison.

• Paris a remporté dix de ses 15 derniers matches d'UEFA Champions League (3 nuls, 2 défaites) et a désormais marqué lors de 32 matches consécutifs dans la compétition.

• Champions de Ligue 1 pour la septième fois en huit ans en 2019/20, et pour la neuvième fois au total, Paris dispute sa huitième campagne consécutive en Champions League.

 • Demi-finaliste en 1995, Paris a été éliminé en huitièmes de finale lors des trois dernières saisons après avoir été éliminé en quarts de finale lors des quatre campagnes précédentes. En 2018/19, Paris semblait prêt à atteindre le top 8 après une victoire 2-0 au match aller à Manchester United en huitièmes de finale, mais s'est incliné aux buts à l'extérieur après une défaite 3-1 à domicile.

• Il s'agit de la sixième participation de Paris en quarts de finale de l'UEFA Champions League, où il a été éliminé quatre fois pour une qualification. Paris a trébuché à ce stade contre Barcelone en 2013 et 2015, Chelsea en 2014 et, plus récemment, Manchester City en 2016 (2-2, 0-1). Son seul succès est une victoire contre Barcelone en 1994/95 (tot. 3-2) avant une élimination en demi-finales contre l'AC Milan.

• Paris jouait pour la dernière fois au Portugal pour une défaite 2-1 à Benfica lors de la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2013/14, match qui a également eu lieu à l'Estádio do Sport Lisboa e Benfica. Cela lui fait trois défaites en trois visites à la fois à Lisbonne et dans le pays, toutes contre Benfica. Paris au Portugal : 1 victoire, 1 nul, 5 défaites. 

• La seule victoire de Paris au Portugal était obtenue à Braga (1-0) en huitièmes de finale retour de la Coupe UEFA 2008/09. 

• Paris a fait match nul sur ses six derniers matches contre des clubs italiens, le plus récemment à domicile (2-2) et à l'extérieur (1-1) contre Naples en phase de groupes de l'UEFA Champions League 2018/19. Les Parisiens n'ont battu aucune équipe de Serie A depuis la défaite 3-1 de Parme en quart de finale retour de la campagne parisienne victorieuse en Coupe des vainqueurs de coupe de l'UEFA en 1995/96. Il s'agit de son seul succès lors de ses 15 derniers matches face à des clubs italiens (7 nuls, 7 défaites) et seulement sa deuxième au total (9 nuls, 9 défaites).

• Le bilan du club parisien en matches à élimination directe contre des adversaires italiens est de trois qualifications pour cinq éliminations. La qualification la plus récente était acquise contre Brescia aux buts à l'extérieur lors d'une finale de la Coupe Intertoto de l'UEFA 2001 (0-0, 1-1).

• Paris aux tirs au but : 1 victoire
3-4 contre les Rangers, 2001/02, Coupe UEFA, troisième tour

On se connaît ?
• Ont joué ensemble :
Mario Pašalić et Kylian Mbappé (Monaco 2015/16)
Luis Muriel et Pablo Sarabia (FC Séville 2017-19)
Luis Muriel et Sergio Rico (2017/18)

• Ont joué en France :
Mario Pašalić (Monaco 2015/16 (prêt))
José Luis Palomino (Metz 2014–16)

• Ont joué en Italie :
Thiago Silva (AC Milan 2009–12)
Marquinhos (Roma 2012/13)
Marco Verratti (Pescara 2008–12)
Leandro Paredes (Chievo 2014, Roma 2014–17, Empoli 2015/16 (prêt))
Mauro Icardi (Sampdoria 2011–13, Inter Milan 2013–19)

• Verratti est international italien mais n'a jamais joué en Serie A après avoir rejoint à Paris, lui qui a conduit Pescara à la promotion parmi l'élite en 2012. Il a été expulsé lors de la défaite 2-0 de Pescara à domicile contre l'Atalanta en Serie B, le 11 septembre 2009.

• Icardi a marqué 7 buts en 13 matchs contre l'Atalanta lors de son passage en Serie A, dont un triplé lors de la victoire 7-1 de l'Inter à San Siro le 12 mars 2017. Remo Freuler a sauvé l'honneur pour les visiteurs.

• Thiago Silva et Marquinhos ont tous deux remporté les deux matches de Serie A qu'ils ont disputés contre l'Atalanta en Italie.

• Coéquipiers en équipe nationale :
Alejandro Gómez et Mauro Icardi, Leandro Paredes, Ángel Di María (Argentine)
Mattia Caldara, Pierluigi Gollini et Marco Verratti (Italie)

• L'entraîneur italien des gardiens de Paris, Gianluca Spinelli, fait partie du staff de Roberto Mancini avec l'équipe nationale italienne ; Pierluigi Gollini (Atalanta) fait partie des gardiens de but de la sélection.

Autour du match 

Atalanta

• L'Atalanta a terminé la saison de Serie A à la troisième place, avec un nouveau record de points (78) et de victoires (23) pour le club sur une saison.

• L'Atalanta a fini meilleure attaque de la Serie avec 98 buts en 38 matches, meilleur total depuis les 118 buts du Milan en 1949/50.

• Les Orobici ont remporté six matches d'affilée après la fin du confinement en Italie, une série brisée par le penalty dans le temps additionnel de Cristiano Ronaldo pour un nul 2-2 face à la Juventus, le 11 juillet.

 • L'équipe de Gian Piero Gasperini en a remporté neuf matches et a fait match nul lors de 3 de ses 12 premiers matches après la reprise, l'Inter mettant fin à son invincibilité avec une victoire 2-0 à Bergame le 1er août lors de la dernière journée de la saison. 

 • Duván Zapata et Luis Muriel ont tous deux marqué 18 buts en Serie A pour l'Atalanta cette saison. Muriel a frappé onze fois après être entré en tant que remplaçant. Josip Iličić a terminé avec 15 buts en championnat. 

• Robin Gosens a marqué neuf buts cette saison. Il n'en avait auparavant jamais marqué plus de trois en un seul championnat. 

• Alejandro Gómez a terminé la saison avec à son actif 14 passes décisives en Serie A, seulement devancé par Luis Alberto (15, Lazio).

• Le 14 juillet, l'Atalanta battait Brescia 6-2 et marquait cinq buts ou plus pour la sixième fois de la saison. Cette équipe a aussi réalisé sept autres matches en marquant trois buts. 

• Iličić n'a pas joué depuis le nul 2-2 contre la Juventus, le 11 juillet. Il n'a pas trouvé le chemin des filets depuis ses quatre buts contre Valence lors de la dernière rencontre de l'Atalanta en UEFA Champions League.

• José Palomino est absent depuis qu'il s'est blessé à la cuisse lors de la victoire 2-1 à Parme le 28 juillet, tandis que le gardien Pierluigi Gollini a dû sortir, touché à un genou après quatre minutes lors de la défaite contre l'Inter, quatre jours plus tard. 

Paris

• Paris a remporté deux trophées lors de ses deux derniers matches de compétition, complétant un quatrième triplé en France.

• Le 24 juillet, le PSG battait Saint-Étienne 1-0 en finale de la Coupe de France sur un but de Neymar au Stade de France. Il s'agissait du 13e titre des Parisiens dans la compétition, un record.

• Le 31 juillet, Paris s'est assuré une neuvième Coupe de la Ligue (record) dans le même stade en battant Lyon aux tirs au but (6-5, 0-0 a.p.). Après dix tirs réussis, Keylor Navas s'interposait devant Bertrand Traoré et Pablo Sarabia convertissait le tir au but gagnant.

• Paris a été couronné champion de France pour la troisième fois consécutive, la septième en huit saisons et la neuvième de son histoire.

• Paris n'a perdu qu'un seul de ses 30 derniers matches toutes compétitions confondues (25 victoires, 4 nuls) – à Dortmund en 8es de finale aller. La défaite précédente a été concédée à Dijon (2-1), le 1er novembre en championnat.

• À 17 ans et 253 jours, Tanguy Kouassi a marqué deux fois lors du nul 4-4 à Amiens, le 15 février, devenant le deuxième plus jeune auteur d'un doublé dans l'élite française pour Paris derrière Lionel Justier (mars 1976, 17 ans et 212 jours, contre Nîmes).

• Paris a marqué 65 buts en 20 matches toutes compétitions confondues en 2020.

• Paris avait marqué lors de 36 matches consécutifs, depuis une défaite 2-0 contre Reims, le 25 septembre à domicile, avant la finale de la Coupe de la Ligue contre Lyon le 31 juillet (0-0).

• Paris a disputé quatre matches amicaux entre le 12 juillet et le 5 août, marquant 21 buts sans en encaisser un seul et remportant les quatre. Lors du dernier match avant de se rendre au Portugal, les Parisiens ont battu Sochaux 1-0 au Parc des Princes le 5 août, Eric Maxim Choupo-Moting marquant l'unique but.

• Juan Bernat, qui a manqué les finales de coupes en raison de blessures au mollet et à la cuisse, a fait son retour face à Sochaux, tandis que Marco Verratti a manqué la rencontre en raison d'une douleur au mollet ressentie lors de l'entraînement du 4 août.

• Mbappé a raté la finale de la Coupe de la Ligue, touché à une cheville en finale de la Coupe de France. Le co-meilleur buteur de la Ligue 1 2019/20 avec 18 réalisations est le meilleur buteur de Paris cette année avec 12 buts, deux de plus que Neymar et Sarabia.

• Thiago Silva, Layvin Kurzawa, Mauro Icardi (cuisse) et Marquinhos (jambe) n'ont pas terminé la finale de la Coupe de la Ligue.

• Abdou Diallo n'avait pas joué depuis le 26 janvier (cuisse, opération au dos) avant d'entrer en finale de la Coupe de la Ligue.

• Colin Dagba était absent depuis qu'il s'est donné une entorse d'un genou lors de la victoire 2-0 en Coupe de France à Pau, le 29 janvier, mais il a fait son retour en entrant en cours de première période lors de la finale contre les Verts.

• Le meilleur buteur de l'Histoire du PSG, Edinson Cavani, a quitté le club le 30 juin, alors que le défenseur belge Thomas Meunier a rejoint Dortmund.

Lancement du trophée officiel de l'Homme du Match en UEFA Champions League

L'UEFA va remettre un prix d'Homme du Match officiel après chaque rencontre de la phase à élimination directe de l'UEFA Champions League pour récompenser les meilleurs joueurs de la compétition phare du football de clubs européen. Les observateurs techniques de l'UEFA vont, à chaque match de l'UEFA Champions League à partir des huitièmes de finale, décider qui mérite d'être nommé Homme du Match, une récompense officielle étant décernée aux joueurs ayant joué un rôle important dans les moments décisifs et fait preuve de qualités tactiques, créativité, inspiration, technique exceptionnelle ainsi que de fair-play.