UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Bayern 2-3 Paris : sous la neige, l'exploit

Les buts de Kylian Mbappé et les arrêts de Keylor Navas ont mis un terme à l'invincibilité du champion.

Bayern 2-3 Paris
Bayern 2-3 Paris

Kylian Mbappé a marqué deux buts et Keylor Navas effectué de nombreux arrêts pour permettre à Paris de prendre l'avantage en quarts de finale aller de l'UEFA Champions League.

La match à la minute et les réactions

Le match en bref

Avec deux buts sur ses deux premières frappes cadrées, Paris a fait preuve d’un réalisme à l’allemande dans une Arena München perdue sous une averse de neige.

C’est d’abord Kylian Mbappé qui rejoignait Thierry Henry au deuxième rang des meilleurs buteurs français en phase à élimination directe (12 buts) en battant de près Manuel Neuer avec une faute de main du géant bavarois.

Marquinhos après son but
Marquinhos après son butIcon Sport via Getty Images

Neuer ne pouvait rien, en revanche, sur le deuxième but, un caviar de Neymar pour Marquinhos dans le dos de la défense championne de Bundesliga que le capitaine parisien transformait en but avec à la clé un enchaînement de renard des surfaces.

Mais la domination était bavaroise et Paris devait déjà à Keylor Navas et à ses arrêts de ne prendre q’un seul but avant la pause. Il était signé Eric Maxim Choupo-Moting, encore Parisien lors de la finale de 2020 perdue par le PSG devant le Bayern à Lisbonne.

À la reprise, alors que Marquinhos sortait sur blessure, le Bayern continuait de pousser et égalisait avec le 48e but en C1 de Thomas Müller, une tête décroisée imparable sur un coup franc de Joshua KImmich.

Pour autant Paris n’allait pas baisser les bras et s’en remettre une nouvelle fois à son gamin en or. Lancé à 25m du but par Angel Di Maria, le Français défiait la défense adverse pour battre encore Neuer à ras de terre.

Homme du match, Kylian Mbappé (Paris)

Mbappé était le choix évident après ses deux buts sur de belles contre-attaques.
Dušan Fitzel, observateur technique de l'UEFA

Tous les hommes du match.

Réactions

Mauricio Pochettino, coach du PSG au micro de RMC
Je suis content du résultat et de l'attitude de mon équipe. En face, c'était quand même le Bayern, la meilleure équipe d'Europe de ces dernières années. Il faut vraiment féliciter mes joueurs, ils ont beaucoup de mérite. Ils ont eu un état d'esprit énorme, un sens du sacrifice remarquable.

Julian Draxler, milieu offensif du PSG, au micro de RMC
On a gagné ici et c'était pas facile. On a souffert aujourd'hui. On a travaillé tous ensemble. Tout le monde a couru. On a vu la qualité du Bayern. On est très content. On doit continuer à travailler, ce n'était que le premier match. J'ai joué 90 minutes aujourd'hui dans mon pays. Je rentre à Paris avec le sourire, c'est sûr. Le match retour va être encore un match très difficile. Là, on est K.O., on va rentrer calmement à Paris, et faire un plan avec notre coach pour le match retour.

 

Eric Maxim Choupo-Moting
Eric Maxim Choupo-Moting AFP via Getty Images

Côté stats

• Paris n'a manqué de marquer que lors d'un seul de ses 43 derniers matches dans l'UEFA Champions League. La seule exception étant leur défaite 1-0 contre le Bayern en finale de 2020.

• Mbappé a inscrit huit buts lors de ses quatre derniers matches dans l'UEFA Champions League et six lors de ses trois dernières apparitions en phase à élimination directe.

• Le but de Marquinhos était son huitième en UEFA Champions League, dont quatre en phase à élimination directe. Il a marqué en quart de finale et en demi-finale la saison dernière.

• Cette défaite met fin à l'invincibilité de Flick en tant qu'entraîneur du Bayern dans cette compétition. Avant ce soir, il avait gagné 15 fois et fait un match nul lors de ses 16 rencontres.

Compos

Bayern : Neuer; Pavard, Süle (Boateng 42e), Alaba, Hernández; Kimmich, Goretzka (Davies 33e); Sané, Müller, Coman; Choupo-Moting

Paris: Navas; Dagba, Marquinhos (Herrera 30e), Kimpembe, Diallo (Bakker 46e); Gueye, Danilo; Di María (Kean 71e), Neymar (Rafinha 90e), Draxler; Mbappé

Et ensuite...

Les deux équipes jouent en championnat samedi, le Bayern recevant l'Union Berlin (7e) et Paris se déplaçant à Strasbourg (milieu de tableau) avec un match à gagner pour espérer conserver le titre.

Le match retour de cette rencontre aura lieu le mardi 13 avril.