UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
À compter du 25 janvier, UEFA.com ne prend plus en charge Internet Explorer.
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Porto - Juventus, quand CR7 retrouve Pepe...

Porto et la Juventus ne manquent pas d'expérience en confrontations à élimination directe, même si l'Histoire est en faveur du club italien dans ce huitième de finale aller de l'UEFA Champions League.

Pepe (Porto) et  Ronaldo (Juventus) sous le maillot du Portugal
Pepe (Porto) et Ronaldo (Juventus) sous le maillot du Portugal Getty Images

Porto et la Juventus ne manquent pas d'expérience en confrontations à élimination directe, même si l'Histoire suggère que le club italien pourrait avoir l'avantage dans ce huitième de finale.

• La Juve, qui participe aux huitièmes de finale pour la septième saison consécutive, est invaincue lors de ses cinq précédents matches face au club portugais (4 victoires, 1 nul) et aborde cette confrontation après avoir terminé première du Groupe G grâce à un remarquable succès à Barcelone lors de la 6e journée.

• Porto a terminé deuxième du Groupe C derrière Manchester City, n'encaissant que trois buts et remportant quatre de ses six matches pour atteindre les huitièmes de finale pour la quatrième fois sur ses cinq dernières participations.

Ronaldo, son missile face à Porto en 2009
Ronaldo, son missile face à Porto en 2009

Antécédents
• La Juventus battait Porto 2-0 à l'extérieur et 1-0 à domicile lors des huitièmes de finale 2016/17. Marko Pjaca et Dani Alves trouvaient le chemin des filets à l'Estádio do Dragão, avant qu'un penalty de Paulo Dybala à la 42e minute ne scelle la qualification au Juventus Stadium.

• La Juve prenait quatre points face à Porto lors de la première phase de groupes de l'UEFA Champions League 2001/02, un nul 0-0 au Portugal ayant été suivi d'une victoire 3-1 à Turin. Clayton marquait en début de match pour les visiteurs d'Octávio Machado avant qu'Alessandro Del Piero et Paolo Montero ne renversent la tendance pour la Juve de Marcello Lippi. David Trezeguet scellait la victoire en fin de match.

• Les Bianconeri battaient également Porto 2-1 en finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1984 à Bâle. Le but en début de match de Beniamino Vignola pour la Juve était annihilé par l'égalisation d'António Sousa pour l'équipe de Pedroto mais Zbigniew Boniek offrait la victoire à la Juventus de Giovanni Trapattoni grâce à un but cinq minutes avant la pause.

En deux minutes, Marseille 0-2 Porto
En deux minutes, Marseille 0-2 Porto

Repères
Porto

• Porto est invaincu cette saison en UEFA Champions League depuis un revers 3-1 à Manchester City lors de la première journée, remportant les trois matches suivants, à domicile face à l'Olympiacos et Marseille (3-0) et 2-0 en France avant qu'un match nul et vierge face à City au Portugal ne scelle la deuxième place finale dans le Groupe C. Les Portugais ont porté à cinq leur nombre de matches consécutifs sans encaisser de buts en s'imposant 2-0 sur le terrain de l'Olympiacos lors de la 6e journée.

• Les Dragons n'ont pas encaissé le moindre but dans la compétition depuis 467 minutes.

• Il s'agit de la 24e campagne de Porto en UEFA Champions League. Seuls le Real Madrid et Barcelone font mieux (25).

• Le club portugais s'est qualifié pour les huitièmes de finale lors de chacune de ses quatre dernières participations à la phase de groupes.

• Néanmoins, la campagne 2019/20 d'UEFA Champions League de Porto n'a duré que deux rencontres. Le club portuan s'est incliné aux buts inscrits à l'extérieur au troisième tour de qualification contre Krasnodar (1-0 ext., 2-3 dom.). Ils a ensuite fini premier de son groupe en UEFA Europa League, devant les Rangers, Young Boys et Feyenoord, avant de s'incliner en 16es de finale contre le Bayer Leverkusen (1-2 ext., 1-3 dom.).

• Porto a perdu quatre de ses dix derniers matches en UEFA Champions League (5 victoires, 1 nul) et n'a remporté que quatre de ses neuf derniers matches européens (2 n., 3 d.).

• L'équipe de Sérgio Conceição a réalisé pour la 8e fois le doublé coupe-championnat en 2019/20, décrochant au passage le 29e titre de champion et la 17e Coupe du Portugal de son histoire.

• Bilan de Porto en huitièmes de finale : 4 qualifications, 7 éliminations ; les Portugais n'ont remporté que deux de leurs six dernières confrontations, même s'ils se sont imposés lors de la dernière, face à la Roma en 2018/19 (1-2 ext., 3-1 dom. a.p.).

• Ce succès à domicile sur la Roma était le sixième de Porto dans son stade en 11 matches des huitièmes de finale (3 n., 2 d.), après des revers face à la Juventus en 2016/17 et Liverpool 12 mois plus tard.

Ronaldo - Messi, leurs plus beaux buts dans les groupes
Ronaldo - Messi, leurs plus beaux buts dans les groupes

Juventus
• Cette saison, la Juve d'Andrea Pirlo a récolté 15 points pour terminer première du Groupe G, une victoire 3-0 à Barcelone (vainqueur 2-0 à Turin lors de la 2e journée) permettant aux Italiens de terminer premiers devant le club espagnol grâce à la différence de buts particulière. La Juve s'est également imposée deux fois face au Dynamo Kyiv (2-0 ext., 3-0 dom.) et contre Ferencváros (4-1 ext., 2-1 dom.).

• Buteur face à Ferencváros lors de la quatrième journée, Cristiano Ronaldo a imité Lionel Messi et Karim Benzema en marquant lors de sa 16e campagne d'UEFA Champions League consécutive.

• Avec six réalisations, Alvaro Morata est en tête du classement des buteurs en Champions League cette saison, à égalité avec Neymar (Paris Saint-Germain), Erling Braut Haaland (Dortmund) et Marcus Rashford (Manchester United).

• Championne d'Italie pour la neuvième saison consécutive, un record, en 2019/20, et la 36e fois au total, la Juve participe à sa 21e campagne d'UEFA Champions League ; les Bianconeri ont atteint les huitièmes de finale lors de 18 de ces campagnes, 2020/21 marquant leur septième qualification consécutive pour la phase à élimination directe.

• Sous les ordres de Maurizio Sarri, la Vieille Dame a terminé première de son groupe devant l'Atlético de Madrid dans la compétition la saison dernière mais s'est fait éliminer en huitièmes de finale par Lyon via la règle du but à l'extérieur (0-1 ext., 2-1 dom.).

• L'équipe de Turin a terminé première de son groupe d'UEFA Champions League à 13 reprises, notamment lors de chacune des trois dernières saisons.

• Victorieuse en 1985 et 1996, la Juventus a disputé neuf finales de C1, pour sept défaites, un record, dont lors de ses cinq dernières finales.

• La Juve a remporté cinq de ses six derniers matches à l'extérieur en Europe (1 d.) ; la défaite à Lyon la saison dernière est la seule lors des huit derniers déplacements européens du club (5 v., 2 n.).

• La Juve en confrontations directes face à des clubs portugais: trosi qualifications, deux éliminations.

On se connaît ?
• Les latéraux de la Juventus Alex Sandro (2011–15) et Danilo (2012–15) ont tous deux joué pour Porto. Alex Sandro a marqué trois buts en 135 matches toutes compétitions confondues, remportant deux titres de champion ; Danilo a également glané deux titres en Liga portugaise avec les Dragons, marquant 12 buts en 138 rencontres.

• Cristiano Ronaldo a marqué 102 buts en 170 sélections pour le Portugal. En 2002/03, lors de son unique saison professionnelle dans son pays natal, son équipe du Sporting CP s'inclinait 1-0 à domicile et 2-0 à l'extérieur face à Porto.

• Ronaldo a évolué au Sporting de 1997 à 2003, année lors de laquelle il s'engageait à Manchester United. Ila marqué cinq buts en 25 rencontres toutes compétitions confondues pour l'équipe première du club lisboète.

• Ronaldo figurait dans l'équipe de United qui s'imposait 3-2 sur l'ensemble des deux matches à ce stade de l'UEFA Champions League 2003/04 (1-2 ext., 1-1 dom.) avant de marquer l'unique but à l'Estádio do Dragão en quart de finale retour 2008/09 pour offrir à United une victoire 3-2 sur l'ensemble des deux matches.

• A également évolué au Portugal :
Merih Demiral (Alcanenense 2016/17, Sporting CP B 2017/18)

• Ont évolué en Italie :
Felipe Anderson (Lazio 2013–18)
Iván Marcano (Roma 2018/19)

• Ont joué ensemble :
Pepe et Cristiano Ronaldo (Real Madrid 2009–17)
Pepe et Álvaro Morata (Real Madrid 2013/14, 2016/17)
Pepe et Danilo (Real Madrid 2015–17)
Felipe Anderson et Alex Sandro, Danilo (Santos 2010–11)

• Ronaldo et Pepe figuraient dans l'équipe du Real Madrid qui était battue 3-2 sur l'ensemble des deux matches par la Juventus en demi-finales 2014/15, Morata marquant lors des deux rencontres pour les Bianconeri.

• Coéquipiers en sélection :
Pepe, Sérgio Oliveira et Cristiano Ronaldo (Portugal)
Luis Díaz, Mateus Uribe et Juan Cuadrado (Colombie)
Agustín Marchesín et Paulo Dybala (Argentine)
Felipe Anderson et Alex Sandro, Danilo, Arthur (Brésil)