Atalanta - Valence, compos probables, stats et dernières infos

L'Atalanta accueille Valence en 8es de finale aller de l'UEFA Champions League, tout ce qu'il faut savoir sur la rencontre.

Les joueurs du FC Valence à l'entraînement
Les joueurs du FC Valence à l'entraînement ©AFP/Getty Images

SUIVEZ LE MATCH EN DIRECT

Sur quelle chaîne ?

Le programme TV de la Champions League est à consulter ici.

Depuis la fin de la phase de groupes

Atalanta
Depuis la 6e journée : VVNVDDNVVD (toutes compétitions confondues, plus récent en premier)
Classement : 4e en Serie A

Valence
Depuis la 6e journée : NDDVNVVDDVNN
Classement : 6e en Liga

Atalanta and Valencia clash for last-eight spot
Atalanta and Valencia clash for last-eight spot

Les compositions possibles

Atalanta : Gollini; Tolói, Palomino, Djimsiti; Hateboer, De Roon, Freuler, Gosens; Pašalić; Gómez, Iličić
Suspendus en cas d'avertissement : de Roon, Djimsiti, Iličić

Valence : Doménech; Gayà, Diakhaby, Mangala, Wass; Parejo, Coquelin, Ferrán Torres, Soler, Maxi Gómez, Rodrigo
Absents : Garay (genou), Piccini (genou), Vallejo (pied), Gabriel (suspendu)
Incertains : Gameiro (cuisse), Cheryshev (ischios), Cillessen (hanche)
Suspendus en cas d'avertissement : Wass

Déclarations des entraîneurs

Gian Piero Gasperini, entraîneur Atalanta : "La Champions League est une question d'émotions, nous devons être à notre meilleur niveau. Tout est prêt pour nous pour disputer un grand match, c'est bien d'adopter une attitude positive mais nous devons faire attention à ne pas aller trop loin par euphorie.

Valence a de la qualité. Ils se sont imposés en déplacement face à l'Ajax et Chelsea, donc ils peuvent être dangereux. Cependant, nous devons nous concentrer sur notre football. Tout le monde est disponible, nous sommes impatients."

Albert Celades, entraîneur Valence : "Nous affrontons une équipe très offensives, la meilleure attaque de Serie A et d'Europe, qui réalise une saison magnifique. Ils aiment attaquer. Mais malgré nos absents, nous allons faire de notre mieux avec les joueurs à notre disposition.

Nous résultats en déplacements ne sont généralement pas bons, mais nous avons eu d'excellents résultats en déplacement dans cette compétition - victoires à Londres et Amsterdam. Nous avons été bons en Champions League. Maintenant, nous devons nous focaliser sur ce match."

Série européenne

Atalanta 
• L'Atalanta a récolté sept points en phase de groupes pour se qualifier en tant que deuxième du Groupe C, à sept longueurs de Manchester City et avec un point d'avance sur le Shakhtar Donetsk. Le club italien n'a pris qu'un point lors de ses quatre premiers matches et a subi ses deux plus lourds revers européens cette saison, s'inclinant 4-0 sur le terrain du Dinamo Zagreb en ouverture avant une défaite 5-1 sur la pelouse de Manchester City pour son second match à l'extérieur.

Shakhtar Donetsk 0-3 Atalanta
Shakhtar Donetsk 0-3 Atalanta

• L'Atalanta a aussi encaissé deux buts tardifs contre le Shakhtar, qui l'a emporté 2-1 en Italie (J2). L'Atalanta a ensuite récolté son premier point lors du nul 1-1 contre City, puis sa première victoire 2-0 contre le Dinamo à Milan, avant de valider sa qualification en gagnant 3-0 chez le Shakhtar à la 6e journée.

• Avant la 1re journée, le club italien était invaincu en sept matches européens ; les joueurs de Bergame n'ont perdu que quatre de leurs 20 derniers matches européens (9 v., 7 n.).

• Il s'agit du 42e match européen de l'Atalanta et de sa septième campagne européenne. Les Italiens ont atteint les demi-finales de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne en 1987/88 et les quarts de finale de la Coupe UEFA trois ans plus tard.

Atalanta 1-1 Man. City
Atalanta 1-1 Man. City

• L'Atalanta était la seule équipe à effectuer ses débuts en phase de groupes en 2019/20, devenant le dixième club italien à participer à la phase de groupes et le 141e au total. Il s'agit de l'un des deux débutants en 8es de finale aux côtés des Allemands du RB Leipzig.

• Il s'agit de la première rencontre UEFA de l'Atalanta face à un club espagnol.

Valence
• Valence a terminé à égalité avec Chelsea avec 11 points dans le Groupe H, se qualifiant au titre de vainqueur du groupe grâce à une meilleure différence de buts particulière face au club anglais (1-0 ext., 2-2 dom.). Les Espagnols ont récolté sept points en déplacement, s'imposant 1-0 sur le terrain de l'Ajax, demi-finaliste la saison dernière, lors de la 6e journée pour assurer leur qualification ; ils ont pris leurs quatre autres points face aux Français LOSC Lille (1-1 ext., 4-1 dom.), subissant leur unique revers lors d'une défaite 3-0 à domicile face à l'Ajax lors de la 2e journée.

Valencia 2-2 Chelsea
Valencia 2-2 Chelsea

• Les succès sur les pelouses de Chelsea et de l'Ajax cette saison sont les seuls de Valence lors de ses huit derniers déplacements européens (3 n., 3 d.) ; cependant, les Espagnols ont remporté cinq de leurs 12 dernières rencontres (4 n., 3 d.).

• Valence n'a marqué que quatre buts lors de ses huit derniers déplacements européens et n'a pas marqué plus d'un but lors de ses 12 derniers, matches de qualification inclus.

• Quatrième en Liga espagnole en 2018/19, il s'agit de la 12e participation de Valence à une campagne d''UEFA Champions League. Finaliste en 1999/2000 et 2000/01, le club espagnol n'avait plus atteint les 8es de finale depuis 2012/13.

Valencia 4-1 LOSC
Valencia 4-1 LOSC

• Il y a douze mois, les Blanquinegros terminaient troisièmes de leur groupe derrière la Juventus et Manchester United pour être reversés en UEFA Europa League. Ils y battaient le Celtic (tot. 3-0), Krasnodar (tot. 3-2) et Villarreal (tot. 5-1) pour atteindre les demi-finales, butant sur Arsenal (défaites 3-1 à Londres et 4-2 à domicile).

On se connaît ?

• A joué en Espagne :
Luis Muriel (Granada 2010–11, Sevilla 2017–18)

• Ont joué en Italie :
Cristiano Piccini (Fiorentina 2010–15, Carrarese 2011/12 (prêt), Spezia 2012/13 (prêt), Livorno 2013/14 (prêt))
Geoffrey Kondogbia (Inter 2015–17)

• La première rencontre de Geoffrey Kondogbia avec l'Inter remonte à un succès 1-0 à domicile face à l'Atalanta le 23 août 2015.

• Coéquipiers en sélection :
Mattia Caldara, Pierluigi Gollini et Alessandro Florenzi (Italie)
Marten de Roon, Hans Hateboer et Jasper Cillessen (Pays-Bas)

Haut