Napoli 1-1 Barcelone : avantage "blaugrana"

L'égalisation d'Antoine Griezmann offre de belles perspectives aux quintuples champion d'Europe.

Naples 1-1 Barcelone
Naples 1-1 Barcelone

Malmené en première période, le FC Barcelone quitte San Paolo, où il jouait pour la première fois, avec de bonnes chances de qualification

LE MATCH ET LES STATS

Le match

La frappe enroulée de Dries Mertens qui a fait mouche pour Naples contre Barcelone en Italie
La frappe enroulée de Dries Mertens qui a fait mouche pour Naples contre Barcelone en ItalieAFP via Getty Images

Cette position préférentielle, l'équipe de Quique Setién la doit à l'égalisation à la 57e minute d'Antoine Griezmann, servi par Semedo, lui-même mis sur orbite par Sergio Busquets.

Jusqu'à la sortie de Dries Mertens, auteur d'une superbe ouverture du score, le Napoli version Gattuso, a pourtant semblé en mesure de remporter la victoire.

Mais il s'est peu à peu étiolé et fut même sous pression en fin du match, jusqu'à ce qu'Arturo Vidal se fasse expulser pour deux cartons jaunes pris en quelques secondes.

Réactions

Gennaro Gattuso, entraîneur de Naples : "Notre adversaire n'a pas montré grand-chose sur le plan offensif. Nous avons commis une erreur et il en a profité pour marquer. Si nous réussissons à concrétiser nos occasions lors de la deuxième manche, alors nous nous qualifierons".

Quique Setién, entraîneur de Barcelone : "Dans l'ensemble, c'est un résultat positif pour nous. Nous avons contrôlé la plupart de la rencontre, mais il nous a manqué une petite étincelle dans les 30 derniers mètres face a une équipe très bien organisée. Elle a joué son football et nous avons bien défendu".

Homme du match : Sergio Busquest (Barcelone)

Aitor Karanka, observateur technique UEFA : "Ce fut une décision vraiment difficile à prendre, mais Busquets s’est démarqué pour moi. Avec le ballon, il a tenté de gérer le rythme, et sa passe à Semedo a fourni l'égalisation. Il a été l'équilibre de l'équipe."

Stats

  • Napoli et Barcelone restent invaincus en UEFA Champions League cette saison.
  • Mertens a égalé Marek Hamšík, meilleur buteur de l'Histoire du Napoli (121 buts).
  • Barcelone n'a remporté qu'un seul de ses neuf derniers matches à l'extérieur en UEFA Champions League, en phase à élimination directe.
  • Kostas Manolas, bourreau de Barcelone , avec la Roma, il y a deux ans, a disputé son 50e match en Champions League.

Compos

Napoli : Ospina; Di Lorenzo, Manolas, Maksimović, Mário Rui; Fabián Ruiz, Demme (Allan 80e), Zieliński; Callejón (Politano 74e), Mertens (Milik 54e), Insigne

Barcelone : Ter Stegen; Semedo, Umtiti, Piqué (Lenglet 90e+3), Junior Firpo; De Jong, Busquets, Rakitić (Arthur 56e); Vidal, Griezmann (Fati 87e), Messi

Haut