Iniesta, cinq bijoux pour Barcelone