UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Rapport annuel et Rapport financier de l’UEFA 2020/21 : ce que nous faisons et comment

Les dernières éditions du Rapport annuel et du Rapport financier de l’UEFA nous rappellent que l’instance dirigeante du football européen applique les valeurs du modèle sportif européen à tous les niveaux de la pyramide du football.

Le Rapport annuel de l’UEFA pour 2020/21 revient sur une nouvelle année fascinante.
Le Rapport annuel de l’UEFA pour 2020/21 revient sur une nouvelle année fascinante. UEFA

Le modèle sportif européen pose les fondations sur lesquelles la plupart des institutions, des organisations et des instances dirigeantes sportives du continent se basent. Sa structure pyramidale est fondée sur le principe que les recettes générées tout en haut par les compétitions professionnelles sont réinvesties dans le jeu à tous les niveaux. Ce modèle reconnaît également que le sport contribue à la société au-delà du terrain, que ce soit par l’intermédiaire de l’éducation, de l’innovation, du développement durable ou de la suppression des barrières.

Le Rapport financier de l’UEFA 2020/21.
Le Rapport financier de l’UEFA 2020/21.

Les éditions 2020/21 du Rapport annuel et du Rapport financier (et son annexe) fournissent quantité de données, d’informations et de graphiques qui montrent comment l’UEFA applique les valeurs de ce modèle dans tous les aspects de sa mission.

Organiser sept compétitions d’élite en temps de pandémie

Les deux premières sections du Rapport annuel (pages 10 à 41) montrent les connaissances spécialisées, la coordination et la collaboration qui ont été nécessaires pour mener à bien 1400 matches interclubs et pour équipes nationales dans toute l’Europe en période de crise sanitaire, jusqu’à la victoire de l’Italie à l’EURO 2020.

Redistribuer nos recettes à la communauté du football

Des graphiques du Rapport annuel (page 6) et du Rapport financier (page 5) montrent clairement que l’UEFA est une organisation à but non lucratif, à savoir qu’elle réinjecte la majorité des recettes issues de ses compétitions d’élite dans le jeu par l’intermédiaire de toutes les associations nationales européennes.

Développer le football à tous les niveaux de la pyramide

Un chapitre spécifique (Rapport annuel, pages 44 à 59) offre une vue d’ensemble sur la manière dont les programmes de développement de l’UEFA renforcent tous les aspects du jeu : construction d’installations d’entraînement, promotion du football féminin, organisation de cours pour les entraîneurs et les arbitres, et encouragement de chaque acteur à s’engager dans le football de base.

Soutenir un changement social positif hors du terrain

L’article « Pour un football durable » (Rapport annuel, pages 72-75) explique comment l’UEFA pose les bases pour garantir que la popularité de notre sport dans toute l’Europe joue un rôle positif dans le traitement des questions liées aux droits humains et à l’environnement.

Préparer l’avenir

Le Rapport annuel est riche en exemples du travail que l’UEFA accomplit dans les coulisses pour s’assurer que le football européen reste à la pointe de son secteur, qu’il s’agisse de s’adapter aux changements ou de fixer de nouvelles normes : diplôme d’entraîneur de football de base (pages 56-57), formation contre la discrimination pour les arbitres (page 41), mesures de lutte contre le trucage de matches (pages 78-79) et évolution des compétitions interclubs (pages 64 à 67).