UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

La Croatie pleure Ante Pavlović

Ante Pavlović, ancien secrétaire général de la Fédération de football de Yougoslavie et secrétaire général d’honneur de la Fédération de football de Croatie (HNS), est décédé à l’âge de 88 ans.

Ante Pavlović
Ante Pavlović HNS/Drago Sopta

Pavlović a été secrétaire général de l’ancienne Fédération de football de Yougoslavie à la fin des années 1980. Après l’indépendance de la Croatie en 1991, il a apporté une contribution importante au développement de la HNS, qui est devenue membre de l’UEFA en 1993.

Auparavant, en tant que secrétaire de l’association régionale croate à partir de 1962, il avait joué un rôle majeur dans le développement des infrastructures sportives à Zagreb ainsi que dans le développement du football en salle et du football féminin en Croatie. Il a fondé un grand nombre de compétitions et de tournois, a lancé divers prix et a développé les relations avec les Croates vivant à l’étranger.

Succès du Dinamo

En 1982, Pavlović, né à Metković, est devenu directeur général du Dinamo Zagreb et a immédiatement fêté le premier titre national du club depuis 23 ans. Il a ensuite pris des fonctions à la tête de la Fédération de football de Yougoslavie.

En 1992, il a assumé un rôle de conseiller auprès de la HNS. En 1995, il a exercé la fonction de secrétaire général de l’association par intérim pendant dix mois, et a été membre du comité directeur en 1995 et 1996.

Ordre du Mérite de l’UEFA

Pavlović a reçu plusieurs distinctions nationales et a reçu l’Ordre du mérite de l’UEFA en émeraude en 2009 pour les services rendus au football. Il a été nommé premier secrétaire général d’honneur de la HNS en 2018.

La HNS a déclaré dans un communiqué qu’Ante Pavlović a laissé « une empreinte profonde sur le football croate ».

« Tout au long de sa carrière dans le football, il a maintenu un engagement et un enthousiasme pour travailler avec les jeunes générations », a ajouté l’association.