UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Une étude présente le football féminin sous un nouveau jour

Bénéficiaire d’une bourse de recherche de l’UEFA, une équipe de l’Université du sport de Cologne (Allemagne) révèle qu’au niveau tactique et cognitif, les joueuses de football ne sont guère différentes de leurs homologues masculins.

Action lors de la finale de l’UEFA Women’s Champions League entre Chelsea et Barcelone
Action lors de la finale de l’UEFA Women’s Champions League entre Chelsea et Barcelone UEFA via Getty Images

La version intégrale de cet article a été publiée dans le numéro 194 d’UEFA Direct

« Les commentaires sur le football féminin sont si nombreux que l’on voulait voir s’ils étaient fondés ou non », déclare le professeur Daniel Memmert, qui dirige l’Institut des sciences de l’entraînement et de l’informatique sportive à l’Université du sport de Cologne.

D’où son étude, intitulée « A comparison of football-specific tactical performance of women and men in Europe » (« Comparaison de la performance tactique spécifique au football des femmes et des hommes en Europe »), dont le but était d’analyser douze matches de haut niveau, six de football féminin et six de football masculin, du point de vue de la tactique et du positionnement.

Les résultats, fondés sur des indicateurs clés de performance comme le nombre de passes, le nombre de passes réussies, le taux de réussite des passes, le nombre de centres, le nombre de dribbles, le nombre de dégagements et le nombre de tirs cadrés, ont révélé des similitudes entre les genres.

« Lorsque l’on considère les données relatives aux événements et au positionnement, nul ne peut voir s’il s’agit d’un match de football féminin ou masculin, affirme le professeur Memmert. La force physique des hommes est certes supérieure à celle des femmes, c’est évident, mais nous n’avons pas utilisé de variables physiques telles que l’endurance ou la vitesse. Nous nous sommes cantonnés aux aspects tactiques et cognitifs. Or, sur ces points, le football féminin et le football masculin sont très similaires. C’est surprenant, et positif pour le football féminin. »

Lire le rapport en entier.

Programme de bourses de recherche de l’UEFA

Le Programme de bourses de recherche de l’UEFA est destiné à des universitaires travaillant en partenariat avec des associations nationales en vue de réaliser des recherches qui améliorent la prise de décisions stratégiques dans le football européen.

Conçu pour soutenir la recherche novatrice dans le football européen, il s’adresse à tout doctorant ou post-doctorant abordant le football européen sous l’angle de diverses disciplines académiques. Une fois terminée, l’étude est transmise aux 55 associations membres de l’UEFA et utilisée pour favoriser la croissance et le développement.

Informations complémentaires sur le Programme de bourses de recherche de l’UEFA