UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Danemark : Éducation à la santé par le football

Le programme « 11 for Health » (11 semaines pour la santé) mis en œuvre dans les écoles primaires danoises est reconnu par les chercheurs comme une avancée majeure dans la promotion de l’activité physique auprès des enfants.

11 semaines pour la santé
11 semaines pour la santé DBU

Grâce aux nombreuses études réalisées sur ce sujet, on sait bien maintenant que l’inactivité physique est l’une des principales menaces pour la santé publique. C’est particulièrement le cas chez les enfants et les adolescents qui, pour la plupart, ne sont pas assez actifs pour s’assurer une santé idéale.

Dans ce contexte, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé, pour la période 2018-2030, un plan d’action mondial sur l’activité physique mettant en avant des initiatives en milieu scolaire comme composantes essentielles d’une société plus active.

Un récent article publié dans le British Journal of Sports Medicine par Thornton, Dvorak et Asif (2021) salue le programme danois « 11 for Health » pour ses nombreux bienfaits avérés en matière de santé et de connaissances sur la santé.

Cette initiative courant sur 11 semaines consiste en un programme ludique d’exercices et d’éducation à la santé par le football pour les enfants de 10 à 12 ans, proposé dans toutes les écoles en collaboration avec l’Association danoise de football et l’Université du Danemark du sud. Les enfants jouent au football, pratiquent une activité physique et développent leurs connaissances en matière de santé.

Dans l’article, les auteurs soulignent qu’il s’agit d’un moyen économique et efficace d’améliorer la santé des enfants concernés. Ils enjoignent donc d’autres associations de football et gouvernements à suivre cet exemple et à mettre en œuvre l’initiative « 11 for Health » dans leurs pays respectifs. Ils relèvent en outre que l’amélioration de l’éducation à la santé, des connaissances en la matière et de l’activité physique chez les jeunes grâce au plaisir du sport est un modèle qui a fait ses preuves.

Ils ajoutent que la diffusion de ce message essentiel auprès d’un plus grand nombre d’enfants à travers le monde sera un élément déterminant pour réaliser le plan d’action mondial de l’OMS portant sur l’activité physique et pour garantir que les enfants apprennent, jouent et s’amusent tout en favorisant leur santé.

Cet article a d'abord paru dans UEFA Direct n° 194