Dolnoslaski qualifié pour la finale

Dolnoslaski AMA - Aveiro AMA 1-1 Les Polonais de Dolnoslaski remportent le Groupe B.

©Sportsfile

Un point décisif
Le Dolnoslaski avait besoin d'un point pour finir en tête du Groupe B et prenait l'avantage en début de rencontre par l'intermédiaire d'Arkadiusz Piech. José Bastos égalisait en seconde période, mais Aveiro ne parvenait pas à arracher la victoire. Dauphin du groupe et troisième ex aequo du tournoi, les Portugais remportent la médaille de bronze. Mardi à Sliven, le Dolnoslaski affrontera le South-East Region AMA, l'équipe bulgare de la ligue organisatrice, pour le titre de champion d'Europe amateur.

Ouverture rapide
Il a suffi de quatre minutes au Dolnoslaski pour ouvrir le score. Au cours d'une attaque rondement menée, Łukasz Ochmański prolongeait de la tête du milieu de terrain en direction de Piech, qui sprintait pour récupérer le ballon et battre calmement Luis Santos, le gardien de l'Aveiro. Le club portugais se procurait une occasion d'égaliser immédiatement, mais Samer Batista manquait le cadre sur un coup franc de Luis Rodrigues. A la 16e minute, Ochmański quittait le terrain sur blessure, remplacé par Szymon Jaskulowski.

Aveiro fait des changements
Fabio Silva sollicitait ensuite une parade du bout des doigts de Krzysztof Czerniak, mais Aveiro perdait sa concentration, ce qui permettait à Mariusz Sadowski de se défaire du piège du hors-jeu pour tenter sa chance, mais son tir frôlait les montants. La rencontre était alors équilibrée, ce qui forçait José Sá, l'entraîneur portugais, à effectuer deux changements à la mi-temps, pour faire entrer Xavier Santos, auteur d'un doublé vendredi contre l'Ivan Odessa AMA, et Jonathan Ribeiro. Au cours de la seconde période, Sá lançait également Nelson Rato.

Egalisation
Les équipes étaient à peine revenues des vestiaires que Jaskulowski faussait compagnie aux défenseurs portugais en étant servi en profondeur, mais Luis Santos était à la parade. Czerniak brillait également dans les buts polonais sur une tentative d'André Cardoso, avant que Santos ne voie sa reprise de volée s'envoler. Cependant, en milieu de seconde mi-temps, l'Aveiro égalisait grâce à Bastos, qui faisait trembler le petit filet opposé sur un service de Rodrigues. Dolnoslaski était alors sous pression, mais Czerniak rassurait ses coéquipiers en déviant par dessus sa transversale un tir intelligent de Batista. L'équipe polonaise tenait bon, même si Dariusz Zalewski, averti pour gain de temps, sera suspendu pour la finale.

Haut