Bigon et les héros d'un jour

Le football amateur "fait partie du tissu social italien", affirme l'ambassadeur de la phase finale de la Coupe des Régions de l'UEFA, Albertino Bigon.

L'ambassadeur de la Coupe des Régions de l'UEFA Albertino Bigon lors du tirage au sort à Abano Terme
©FIGC

L'ambassadeur de la phase finale de la Coupe des Régions de l'UEFA, Albertino Bigon, saisit toute l'importance de la compétition. "C'est un évènement très important, car le football amateur rassemble des centaines de milliers de personnes, jeunes et moins jeunes", affirme l'entraîneur de 65 ans né à Padoue, en Vénétie, où se tient justement la phase finale du 22 au 29 juin. "Cela fait partie du tissu social italien."

"Quand j'entraînais un club amateur, j'ai pris deux ou trois joueurs avec moi en partant pour un club professionnel, et ils s'en sont très bien sortis", explique l'ancien joueur de l'AC Milan dans les années 1970. "Il y a huit équipes en phase finale, je suis sûr qu'on verra de bons joueurs."

D'anciens joueurs du tournoi ont en effet eu une belle carrière professionnelle par la suite, à l'image de Kostadin Stoyanov, qui a été sélectionné avec la Bulgarie après sa participation en 2007. "Il ne faut pas sous-estimer cette compétition", prévient le défenseur central de 27 ans. "Avant 2007, je n'avais jamais rêvé de jouer pour la Bulgarie, mais c'est désormais une réalité, grâce à la Coupe des Régions." Autre exemple, le latéral droit Tony, finaliste avec Braga en 2001, a par la suite participé à la phase de groupes de l'UEFA Champions League avec le CFR 1907 Cluj.

Mais devenir professionnel n'est pas l'objectif des joueurs qui viennent en Vénétie, dont la plupart a déjà une brillante carrière professionnelle ou suit des études pleines d'avenir. Bigon résume une nouvelle fois l'esprit de la Coupe des Régions de l'UEFA : "J'ai toujours dit à mes fils et mes neveux qui voulaient jouer au football de s'amuser, s'amuser encore et de ne jamais oublier les valeurs les plus importantes dans la vie : honnêteté, discipline et objectifs personnels. L'école passe d'abord, le football vient après."

Haut