Première étape pour les arbitres de la Coupe des Régions

L'observateur des arbitres Robert B. Valentine estime que la Coupe des Régions constitue la première étape d'une carrière à succès pour bon nombre d'arbitres.

L'observateur des arbitres Robert B. Valentine
©Sportsfile

La Coupe des Régions de l'UEFA est une excellente plateforme permettant aux joueurs de se faire un nom. L'observateur des arbitres Robert B. Valentine estime que la compétition constitue également la première étape d'une carrière à succès pour bon nombre d'arbitres.

"Tournoi important"
Valentine collabore avec l'UEFA depuis plus de 40 ans et était lui-même arbitre entre 1954 et 1988, notamment lors de rencontres de la Coupe du Monde de la FIFA et du Championnat d'Europe de l'UEFA. Il sait que les jeunes arbitres peuvent gagner une expérience vitale dans une compétition amateur comme la Coupe des Régions. "Ce tournoi est très important", assure-t-il. "J'ai par exemple assisté au match entre les Irlandais de Region 1 et les Espagnols de Castilla y León. Ils viennent de cultures différentes, ils pensent différemment dans le football. L'arbitre était bon et ce sera une bonne expérience pour lui. Il sera amené à arbitrer des équipes d'Europe du nord contre des équipes du sud. C'est la première étape."

Rôle de formation
En tant qu'observateur d'arbitre, Valentine a pour rôle de faire progresser les officiels de matches de l'UEFA. "Tout d'abord, je dois observer la prestation de l'arbitre", ajoute-t-il. "Vous devez comprendre qu'il s'agit de jeunes arbitres internationaux qui sont au début de leur carrière. On ne cherche donc pas à les critiquer mais à les former pour voir s'ils peuvent corriger les petites erreurs aux matches suivants."

Football chez les jeunes
Tous les arbitres de la phase finale ont été annoncés sur la liste de l'UEFA au cours des 18 derniers mois. En plus de cette compétition, les jeunes arbitres ont gagné de l'expérience aux tournois junior de l'UEFA afin qu'ils puissent, un jour, participer aux échelons supérieurs du football européen. "L'UEFA essaie de former les arbitres pour l'international pendant qu'ils arbitrent encore dans les plus grands championnats de leur pays", continue Valentine. "Les arbitres participent aux compétitions telles que celle-ci et les éditions M19 et M17 au cours des 18 à 24 premiers mois de leur carrière. C'est la base de leur avenir."

Progression
Valentine avoue ressentir de la "satisfaction" lorsqu'il voit des arbitres passés sous son aile diriger des rencontres de l'UEFA Champions League. Il espère que la promo 2009 sera un bon cru. "Je suis sûr que dans cinq ou sept ans, les équipes participant à la Coupe des Régions regarderont la télé et diront : 'Je me souviens de cet arbitre, il était à la Coupe des Régions'."

Haut