UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Nos activités

Questions médicales

Le travail de l’UEFA dans le domaine de la médecine du football vise à garantir que toutes les personnes actives dans le football professionnel, et en premier lieu, les joueurs, évoluent dans un environnement médicalement sûr.

UEFA via Sportsfile

Notre règlement médical fixe les standards les plus élevés en matière de santé et de sécurité pour toutes les personnes actives dans le football européen, que ce soit dans le cadre des compétitions de l’UEFA ou des quelque 2500 matches professionnels qui ont lieu chaque saison sur le continent.

Mais nos activités médicales ne s’arrêtent pas lorsque le coup de sifflet final retentit. En fait, notre mission consistant à veiller à ce que le football européen suive l’évolution rapide de la médecine du sport ne s’arrête jamais :

  • nous révisons et adaptons constamment nos règlements ;
  • nous aidons nos associations membres à améliorer les connaissances et la formation médicales au sein de leur football national ;
  • nous organisons des événements pour la communauté internationale de la médecine du sport, une communauté qui s’élargit rapidement ;
  • nous finançons des recherches sur des sujets médicaux cruciaux, comme les commotions cérébrales et les blessures dans le football féminin ;
  • nous menons des campagnes de sensibilisation auprès du grand public pour rendre le football européen sûr. La dernière en date, que nous avons organisée conjointement avec le Conseil européen de réanimation, est axée sur la réanimation cardio-pulmonaire.

Avant tout, nous mettons l’accent sur le bien-être des joueurs, en fournissant des directives claires et en définissant des critères obligatoires pour toutes les compétitions de l’UEFA, qui s’appliquent aussi bien à l’avant-match qu’au match lui-même.

Avant le coup d’envoi

Examens médicaux d’avant-compétition

Des examens médicaux complets et obligatoires garantissent que les joueurs sont dans une condition physique optimale avant d’entrer sur le terrain. L’examen médical comprend un examen général ainsi qu’un examen cardiologique, une évaluation neurologique de référence des fonctions cérébrales, des tests de laboratoire et un examen orthopédique.

Briefing médical

Le personnel médical et les arbitres reçoivent des informations et des instructions médicales essentielles pour protéger le bien-être des joueurs. Les problèmes médicaux, les blessures, les problèmes préexistants et les risques pour la sécurité des joueurs sont discutés. Des scénarios portant sur les arrêts cardiaques soudains et les lésions de la moelle épinière sont abordés et évalués afin de définir clairement les rôles des médecins au bord du terrain, des ambulanciers, des brancardiers et des médecins des équipes participantes.

Directives

Afin de garantir le respect des standards et de promouvoir le bien-être des joueurs, nous fournissons des conseils essentiels en matière de sécurité médicale lors de tous les matches. Il s’agit notamment de règlements, de directives des commissions, d’exigences en matière d’infrastructure des stades, de plans d’action d’urgence, du règlement antidopage et des protocoles en matière de commotion cérébrale.

Charte sur les commotions cérébrales 

Tous les clubs participant à nos compétitions et nos associations membres doivent signer la Charte de l’UEFA sur les commotions cérébrales, qui souligne l’importance de la gestion des commotions cérébrales et de la sécurité des joueurs.

Pendant le match

Exigences médicales minimales

Nous appliquons des standards médicaux stricts pour les joueurs, les officiels des équipes, les équipes arbitrales et les commissaires de match lors de tous les matches de l’UEFA. Ces standards définissent des normes minimales concernant les équipements et les services médicaux requis pour traiter les incidents qui, lors des matches, peuvent mettre en danger la vie des personnes ou entraîner une incapacité physique permanente. L’association organisatrice ou le club organisateur est tenu(e) de fournir un niveau minimum de service médical dans quatre domaines clés :

  • équipement médical au bord du terrain (p. ex. défibrillateur, plan dur, matériel de réanimation) ;
  • ambulance ;
  • personnel médical (y compris un·e médecin « pelouse » ad hoc et une équipe de brancardiers) ; et
  • équipement de la salle d’urgence médicale.

 

« Aucun match de l’UEFA ne devrait commencer si un défibrillateur automatique, un masque de réanimation à valve avec ballon et un plan dur ou une civière ne sont pas disponibles à proximité du terrain. »

Zoran Bahtijarević, responsable en chef Questions médicales de l’UEFA

Graphique en cas d’urgence au bord du terrain 

Un accès facile aux protocoles d’urgence garantit une réponse rapide en cas d’incident médical sur le terrain.

Professionnels de la santé

Des professionnels de la santé dûment formés doivent être présents au bord du terrain afin de pouvoir fournir une assistance et des soins immédiats. Il s’agit notamment des catégories de professionnels suivantes :

  • Médecin-chef·fe : adésigné·e par le club organisateur ou l’association organisatrice, elle ou il est chargé·e du briefing au bord du terrain avant chaque match relatif aux urgences et de la définition claire des rôles de chaque membre de l’équipe médicale.
  • Responsable médical·e du site : pour toutes nos finales et phases finales, nous désignons un·e médecin pour représenter l’UEFA. Elle ou il est chargé·e d’inspecter les équipements et de faire le briefing au bord du terrain relatif aux urgences auprès du personnel médical.
  • Médecin urgentiste au bord du terrain : ses tâches consistent notamment à prodiguer des soins médicaux immédiats aux joueurs blessés, à évaluer les blessures, à gérer les commotions cérébrales, à assurer la coordination avec le personnel médical des équipes, à veiller à la disponibilité de l’équipement médical d’urgence et à collaborer avec les arbitres afin de donner la priorité à la sécurité des joueurs.