Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

L'OB pour une belle saison

Grand favori de la saison 2008/09, puis finalement deuxième du championnat danois, l'Odense BK tient toutes ses promesses cette année sous les ordres de Lars Olsen, capitaine des champions d'Europe 1992.

L'équipe de l'Odense BK
L'équipe de l'Odense BK ©Odense BK

L'Odense BK avait débuté l'année 2008/09 avec le statut de grand favori pour le titre de champion du Danemark, mais avait finalement dû lutter avec le Brøndby IF pour prendre la deuxième place. Cette saison, l'OB vise plus haut.

Devant
Ce qui a pénalisé l'OB la saison dernière, ce sont les quatre matches nuls lors des sept dernières rencontres. Le FC København avait été champion. Cette année, les hommes de Lars Olsen sont en tête avec un point d'avance sur l'Esbjerg fB, quatre sur le FCK et cinq sur Brøndby.

Un entraîneur apprécié
Olsen, capitaine des Danois vainqueurs de l'EURO '92, est à la tête de l'OB depuis son arrivée en provenance du Randers FC en 2007, et de nombreux succès lui reviennent. "Il ne tire jamais de conclusions hâtives, et je ne pense pas qu'il laisse des facteurs extérieurs influencer ses décisions", a déclaré son capitaine Chris Sørensen. "Il ne change pas les choses auxquelles il croit, et ça nous a apporté de bons résultats. Il a créé une équipe solide." Tant et si bien que nombreux sont les experts qui le voient remplacer Morten Olsen si le sélectionneur national ne prolonge pas son contrat après la Coupe du Monde de la FIFA.

Intérêts étrangers
Quelle que soit la raison du succès de l'OB, cette équipe a su attirer de bons joueurs. En effet, l'ancien milieu de terrain du Manchester United FC Eric Djemba-Djemba, qui devait partir pour un plus grand club cet été, a choisi de prolonger pour trois ans. Mais le coach reconnaît une certaine inquiétude à l'approche du marché hivernal des transferts. "Des clubs étrangers qui viendront avec 4 ou 5 M€ arriveront peut-être à nous prendre des joueurs comme Peter Utaka et Eric Djemba-Djemba. Et on ne sait pas si Johan Absalonsen ne va pas décider de nous quitter à la fin de son contrat en janvier."

Haut