Le site officiel du football européen

Daniel Alves, héros du Brésil

Publié: Lundi, 16 juillet 2007, 18.16HEC
Daniel Alves a permis au Brésil de s'imposer 3-0 face à l'Argentine en finale de la Copa América 2007 au Venezuela.

Articles UEFA.com

La formation des VAR de l’UEFA en point de mire
  • La formation des VAR de l’UEFA en point de mire
  • La Conférence #Equal Game est axée sur la promotion de la diversité
  • Le pouvoir de la diversité dans le football
  • La stratégie de communication stimule la promotion du football féminin
  • «La neige m’a jamais empêché de jouer au football»
  • Conférence Equal Game sur la lutte contre la discrimination
  • Dix-sept associations souhaitent organiser les phases finales pour équipes nationales juniors de l’UEFA en 2021 et 2022
  • Kosovo : de l’ombre à la lumière
  • Your Move : une mascotte différente pour l'UEFA EURO 2020
  • UEFA Direct 183 : Congrès de Rome et villes hôtes en 2020
1 de 10
Publié: Lundi, 16 juillet 2007, 18.16HEC

Daniel Alves, héros du Brésil

Daniel Alves a permis au Brésil de s'imposer 3-0 face à l'Argentine en finale de la Copa América 2007 au Venezuela.

Grâce à une performance magistrale, Daniel Alves a permis au Brésil de s'imposer 3-0 face à l'Argentine, largement favorite, en finale de la Copa América 2007 au Venezuela.

Gilberto suspendu
Un tir foudroyant de l'attaquant du Real Madrid CF Julio Baptista donnait l'avantage aux hommes de Dunga dès la 4e minute. Mais le match basculait véritablement en faveur du Brésil avec l'entrée en jeu du latéral droit du Sevilla FC. Le joueur de 24 ans entrait sur le terrain à la demi-heure de jeu pour remplacer Elano Blumer, victime d'une blessure. Le milieu de terrain du FC Shakhtar Donetsk avait lui-même été titularisé pour pallier l'absence du capitaine Gilberto Silva, sous le coup d'une suspension.

But contre son camp
Dix minutes après son entrée en jeu, Daniel Alves provoquait une erreur de Roberto Ayala, sur un centre rentrant de la droite qui conduisait le capitaine argentin à marquer contre son camp. Le défenseur inscrivait lui-même le troisième but brésilien en milieu de seconde période sur une contre-attaque, à la reprise d'une passe millimétrée de Vágner Love. Après ces belles performances, les spéculations sur l'avenir d'Alves ne vont pas manquer d'aller bon train, même si le joueur est déjà sûr de jouer au moins l'UEFA Champions League avec Séville, double vainqueur de la Coupe UEFA.

Le bon choix de Dunga
"Daniel Alves joue à ce poste dans son club. Il est rapide, puissant et peut tirer de l'extérieur de la surface", a expliqué le sélectionneur Dunga, ancien milieu de terrain de l'ACF Fiorentina et du VfB Stuttgart. "J'ai pensé qu'il pourrait exploiter les failles de la défense argentine sur l'aile gauche." La domination du Brésil a été constante. L'attaquant madrilène Robinho n'a peut-être pas réussi à compléter son total de six réalisations (qui lui permet d'être sacré meilleur buteur du tournoi). Mais les attaquants argentins Lionel Messi et Carlos Tévez et même l'incomparable Juan Román Riquelme n'ont pas su en profiter.

Mis à jour le: 16/07/07 11.02HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/memberassociations/news/newsid=561351.html#daniel+alves+heros+bresil