Le site officiel du football européen

Déjà un duel à distance

Publié: samedi, 20 août 2005, 0.30HEC
Ligue 1 : Le Paris Saint-Germain, enfin retrouvé, semble à l’abri, tout comme l’Olympique Lyonnais. L’OM tremble.

Articles UEFA.com

L’engagement de l’UEFA en faveur du développement du football féminin
  • L’engagement de l’UEFA en faveur du développement du football féminin
  • L’UEFA lance une plateforme numérique OTT à accès libre
  • La Suisse pleure la disparition de Florijana Ismaili
  • Montée en flèche des chiffres de l’audience en ligne lors de l’EURO des M21 de l’UEFA
  • L’UEFA souligne l’importance de l’innovation
  • Sélection numérique des joueurs au hasard pour les contrôles antidopage
  • Une compétition pleine d'espoirs
  • UEFA Nations League : Le 11 de la phase finale
  • #UEL, l'Équipe de la semaine
  • #UEL, l'Équipe de la semaine
1 de 10
Publié: samedi, 20 août 2005, 0.30HEC

Déjà un duel à distance

Ligue 1 : Le Paris Saint-Germain, enfin retrouvé, semble à l’abri, tout comme l’Olympique Lyonnais. L’OM tremble.

Les Parisiens et les Lyonnais semblent en bonne posture pour cette 4e journée de Ligue 1 qui verra le bas du tableau s’affronter avec des conséquences qu’on imagine lourdes. L’Olympique de Marseille doit montrer un autre visage. L’affiche oppose à contrario deux équipes du haut du classement, l’AS Monaco FC se déplaçant chez le FC Girondins de Bordeaux. Tout cela sans Zinédine Zidane, mais avec des arbitres qui regarderont à deux fois avant d’expulser un joueur…

5e contre 7e
Monaco et Bordeaux, les deux dernières victimes de l’AJ Auxerre, dont la semaine de préparation aura été perturbée par les absences des internationaux, se retrouvent pour l’affiche de cette 4e journée de Ligue 1. L’un d’eux, Gaël Givet, capitaine monégasque, insiste bien sur un point : "Si on veut avoir des ambitions cette saison, il faudra le démontrer", d’autant que le Real Betis Balompié s’approche à grands pas. Emmanuel Adebayor, en instance de rempiler pour une saison de plus sur le rocher, reste incertain pour ce déplacement.

La chanson de Rolland
La surprise de ce début de championnat vient de Corse. Toujours invaincu, l’AC Ajaccio, que réintègre André Luiz après sa blessure, accueille le Mans UC 72, bourreau des Rennais lors de la précédente journée. Les Sarthois, opposés à l’équipe quatarie de Luis Fernandez en amical, pourront compter sur son buteur James Fanchone malgré le fait d'avoir été victime d’une contracture à la cuisse.

Un test pour Auxerre
Les Icaunais affichent une infirmerie remplie : Yann Lachuer a replongé, Benoît Cheyrou s’est blessé et ils seront privés pour six mois de Younes Kapo, opéré des ligaments du genou Ils enregistrent par contre l’arrivée de Peggy Luyindula, un joker en manque de confiance. Les Bourguignons ont de plus enregistré l’absence de six internationaux, contre cinq à Lens.

Oublier Essien
L’épisode Michael Essien terminé, les caisses du club renflouées, le champion de France peut se concentrer sur la venue de l’AS Nancy Lorraine, en manque de victoires. Inquiétude tout de même pour Mahamadou Diarra et son genou. L’opération s’impose mais l’absence du joueur préféré de Paul Le Guen la saison passée handicaperait les Gones. Elie Kroupi croupit toujours sur le banc pour son dernier match de suspension et le Brésilien Kim fera sans doute sa première apparition. La question d’actualité est simple : John Carew marquera-t-il encore ?

Cheval de tête
Les Parisiens, leaders en pleine confiance, reçoivent des Troyens à leur portée au vu de leurs précédentes performances. L’international tunisien Ziad Jaziri reste trop juste côté aubois. Les Parisiens, privés de huit internationaux, dont Jérôme Rothen, entré mercredi en cours de jeu et qui retrouvera son ancienne formation, affichent une sérénité totale.

Bas de tableau
Duels fratricides entre mal classés ce week-end. L’Olympique de Marseille se déplace à Rennes, étrillé au Mans 0-4. Les Marseillais, vainqueurs de l’Espaňol Barcelona mardi en amical, sont à la recherche de nouvelles signatures, en espérant remonter leur handicap initial de la Coupe UEFA Intertoto mardi prochain. Jean Fernandez a indiqué "qu’arriver à ne pas perdre serait un bon résultat. Les Rennais devront faire sans leur passeur Olivier Monterrubio et tenteront de renverser les statistiques : huit buts encaissés, aucun marqué ! Le FC Metz, (18e), accueille le RC Strasbourg (16e). Là encore les internationaux sont blessés ou fatigués côté Grenats, à l’inverse du retour d’Alexander Farnerud pour Strasbourg. Les deux formations n’ont marqué qu’un seul but.

Aiglons contre Canaris
L’OGC Nice, sur le devant de la scène cette semaine avec "l’affaire Florent Balmont" tentera de se réhabiliter, victime d’un drôle de scénario lors de la 3e journée, tout comme les Canaris, forts de la présence et de la forme de Jérémy Toulalan, auteur d’un joli but avec les espoirs contre l’Italie mardi dernier. Le LOSC Lille Métropole, défait face à l’ES Troyes AC, compte beaucoup de blessés, contrairement à son hôte sochalien. Enfin le Toulouse FC, qui n’a pas battu l’AS Saint-Etienne à domicile depuis la saison 1988/1989, voudra remonter la pente face à des Verts maintenant bien mûrs.

Mis à jour le: 19/08/05 18.30HEC

En relation

Équipes

https://fr.uefa.com/memberassociations/news/newsid=327907.html#deja+duel+distance