Le site officiel du football européen

Marseillais sous pression

Publié: Vendredi, 12 août 2005, 17.57HEC
Ligue 1 : Les Marseillais, sont déjà sous pression. Le FC Nantes Atlantique, lui, a les moyens de conserver la tête.

Articles UEFA.com

Des enfants vivent une soirée mémorable à Istanbul
  • Des enfants vivent une soirée mémorable à Istanbul
  • Désignation historique : Stéphanie Frappart arbitrera la Super Coupe
  • 15 ans d’un programme de solidarité majeur
  • Le numéro 185 d’UEFA Direct s’arrête sur les finales et les vainqueurs
  • Deux arbitres italiennes invitées à la Super Coupe de l’UEFA
  • Les arbitres prêts pour la saison 2019/20
  • Déclaration conjointe de la FIFA, de l’AFC, de l’UEFA, de la Bundesliga, de LaLiga, de la Premier League et de la Lega Serie A concernant les activités de beoutQ en Arabie saoudite
  • Distribution des recettes des compétitions interclubs de l’UEFA 2019/20
  • L’engagement de l’UEFA en faveur du développement du football féminin
  • UEFA Nations League : Le 11 de la phase finale
1 de 10
Publié: Vendredi, 12 août 2005, 17.57HEC

Marseillais sous pression

Ligue 1 : Les Marseillais, sont déjà sous pression. Le FC Nantes Atlantique, lui, a les moyens de conserver la tête.

Par Jérôme Lacour

Les Canaris ont largement les moyens d’enregistrer à domicile une troisième victoire de rang lors de la 3e journée de Ligue 1. Une journée qui verra l’AJ Auxerre affronter les Girondins et surtout l’Olympique de Marseille recevoir l’autre Olympique, le champion en titre. Une nouvelle défaite à domicile pourrait compliquer les desseins ambitieux pour la saison des Marseillais. Les Parisiens profiteront eux aussi de l’avantage du terrain, tout comme le LOSC Lille Métropole. Une journée à priori tranquille pour les ténors. A priori…

Tranquille comme un Loir
Plusieurs forfaits amènent Serge Le Dizet à refondre son groupe, malgré la quasi certitude de voir Jérémy Toulalan être titularisé, malgré plusieurs coups reçus la semaine dernière. Le style à la nantaise est-il revenu comme à ses plus beaux jours en Loire Atlantique ? Comme l’indique Le Dizet : "Tant qu'on s'y mettra à onze dans la récupération, on sait qu'on sera pénible à jouer". Les Corses, passés tout près d’un exploit face à Lille, tenteront d’empêcher les Nantais de glaner trois victoires consécutives. Sur leurs neuf confrontations en Ligue 1, l’AC Ajaccio a inscrit un seul but, contre… 23 pour Nantes !

Encore une affiche
Déjà opposé à l’AS Monaco FC précédemment, Auxerre accumule les grands rendez-vous, cette fois face au FC Girondins de Bordeaux, lui aussi en plein renouveau à l’image des Nantais et Parisiens. Les Bourguignons affichent cependant une infirmerie assez pleine, l’absence de Yann Lachuer étant la plus conséquente. Benoît Cheyrou, qui retrouvera son frère Bruno résume assez bien l’état d’esprit auxerrois : "Nous sommes plus responsables et nous nous impliquons davantage mais nous avons encore beaucoup de progrès à faire". Quant à Kodjo Afanou, il "sent que le groupe est solide, meilleur même que l'an passé en terme de détermination." Reste à savoir qui a raison.

Paris déterminé
Les Parisiens, défaits du fauteuil de leader à la différence de buts par Nantes, veulent corriger le tir, tout comme le maire de Paris, Bertrand Delanöe, qui a indiqué au camp des Loges : "Un PSG champion de France, j'en rêve depuis un moment." Espérons pour les Parisiens que la finalité ne soit pas la même que pour les Jeux Olympiques… Les Toulousains, tombés face à l’OGC Nice, tenteront quelques changements tactiques pour contrer les intentions d’un groupe parisien au complet. Cela ne leur est pas arrivé depuis novembre 1989…

Choc des Olympiques
L’Olympe c’est le sommet, en tout cas pour Lyon, habitué des hautes sphères depuis un moment, opposé à Marseille ce dimanche, loin de revivre ces dernières saisons son passé glorieux. Aux deux extrémités du classement, la moins bonne pour les Phocéens, l’heure est à la mobilisation : "Nous savons que Lyon est une belle opportunité de rebondir" a indiqué Jean Fernandez. Mais la tâche s’annonce difficile, avec ou sans Peggy Luyindula, sans doute en partance pour Auxerre. Marseille n’a plus battu Lyon à domicile depuis septembre 1997. Lyon de son côté essaye surtout de résoudre les cas Juninho Pernambucano et Michael Essien, désireux ou non de partir.

Lille en reconquête
Revenus du diable vauvert à Ajaccio après avoir été mené à trois reprises, Lille tâchera de profiter de la venue de l’ES Troyes AC, le promu, pour reprendre le cours de ses victoires. L’international tunisien Ziad Jaziri devrait être ménagé côté aubois. Les deux autres promus, le Mans UC 72 et l’AS Nancy Lorraine tenteront de résister à des Rennais revanchards et des Lensois en confiance. Les Aiglons, troisièmes, accueillent des Sochaliens en plein doute et l’AS Saint-Etienne tentera de ravir un public quelque peu frustré en ce début de saison.

Mis à jour le: 12/08/05 17.20HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/memberassociations/news/newsid=326066.html#marseillais+sous+pression