Lille s'obstine, Marseille fatigue

Ligue 1 : Le LOSC et quatre autres clubs ont rejoint Paris en tête du Championnat après leur premier match. L'OM battu au Vélodrome.

Par Christian Châtelet

Après les huit matches de samedi, le Paris Saint-Germain FC – vainqueur vendredi du FC Metz 4-1 - reste en tête de la Ligue 1, qui débute ce week-end. Le FC Nantes Atlantique, le Toulouse FC, l'AS Monaco FC ainsi que le FC Girondins de Bordeaux – vainqueur sur le terrain de l'Olympique de Marseille - et le LOSC Lille Métropole ont remporté leur trois premiers points.

Mordants, les Dogues
Deuxièmes du Championnat l'an dernier, les Dogues ont peiné à Villeneuve-d'Ascq pour battre dans un duel d'Européens le Stade Rennais FC (1-0). Sous l'impulsion d'Alexander Frei, les Bretons se créèrent maintes occasions en première période puis en fin de match. Une seule suffisait aux Nordistes pour l'emporter.

Makoun surgit
A la 38e minute, un coup franc d'Hicham Aboucherouane était repoussé par Andreas Isaksson sur Jean Makoun qui marquait de la tête. Comme ils ont appris à le faire l'an dernier, les joueurs de Claude Puel géraient ensuite cette avance.

Une expulsion partout
On s'expliquait entre Européens aussi à La Meinau où le RC Strasbourg et l'AJ Auxerre n'ont pas marqué. En revanche, la rencontre a été ternie par une expulsion dans chaque période. L'Auxerrois Omar Kalabane dans la première et le capitaine alsacien Mickaël Pagis dans la seconde.

Les jeunes Bordelais à l'œuvre
Le capitaine de Marseille Frédéric Déhu a lui aussi terminé la soirée dans les vestiaires, expulsé à la 54e minute pour une faute sur le Bordelais Marouane Chamakh, qui partait seul au but. A cet instant, les demi-finalistes de la Coupe UEFA Intertoto étaient menés 1-0 (Julien Faubert à la 15e minute). Sans leur défenseur central, ils encaissaient un second but à la 87e minute, par Pierre Ducasse, autre jeune Girondin. Voilà qui n'a rien d'encourageant pour Marseille, avant de recevoir la S.S. Lazio mercredi.

Victoire difficile pour Monaco
Bordeaux n'était pas le seul vainqueur à l'extérieur. Monaco s'est imposé sur le terrain de l'AS Nancy Lorraine. Mais que ce fut dur pour l'adversaire du Real Betis Balompié au 3e tour de qualification de l'UEFA Champions League ! Olivier Kapo attendait la 68e minute pour faire la décision. Puis deux Nancéiens étaient expulsés dans le dernier quart d'heure (Elie Kroupi et Mickaël Chrétien)

Santos défait son ancien club
Toulouse faisait également le plein pour son premier déplacement, sur la pelouse du FC Sochaux-Montbéliard. Passé cet été d'un club à l'autre, le buteur tunisien Francileudo Santos marquait le seul but du match à la 14e minute.

Nantes express
Avec celui de Bordeaux, le plus large succès du jour était pour Nantes. Le "miraculé" de la dernière journée en 2004/05 inscrivait ses deux buts dans les huit premières minutes par Gilles Yapi et Luigi Glombard.

Une reprise musclée
L'AS Saint-Etienne et l'AC Ajaccio n'ont pu se départager (0-0). De même que l'OGC Nice et l'ES Troyes AC (1-1, buts de Marama Vahirua et Sébastien Dallet). Au Ray, l'expulsion du capitaine champenois Carl Tourenne portait à six le nombre de cartons rouges sortis pour cette reprise musclée, égayée de neuf buts seulement.

Le champion chez un promu
Le quadruple champion de l'Olympique Lyonnais a certainement les moyens d'embellir ces statistiques en se déplaçant chez le promu du Mans UC 72, dimanche à 18 heures pour clore ce premier round.

Haut