Bijotat veillera sur les Lionceaux

L'ancien entraîneur d'Ajaccio Dominique Bijotat succèdera à Guy Lacombe à partir de lundi au FC Sochaux.

Le FC Sochaux-Montbéliard a choisi Dominique Bijotat pour remplacer Guy Lacombe au poste d'entraîneur.

Contrat de deux ans
"Dominique Bijotat sera l'entraîneur général du FC Sochaux-Montbéliard pour les deux prochaines saisons", indique le club franc-comtois. "Il prendra ses fonctions le lundi 11 juillet 2005. Le FCSM tient à remercier le club du Clermont Foot Auvergne, avec qui il n'y a pas eu de conflit, et plus particulièrement son président, M. Claude Michy, pour son fair-play et sa compréhension lors des négociations qui ont amené à cette décision."

Porte de sortie
Bijotat venait en effet de s'engager avec le club auvergnat mais, ce dernier étant en passe d'être relégué administrativement de la Ligue 2 au National, son contrat lui ménageait une porte de sortie.

Adjoint et successeur de Courbis
L'ancien milieu de terrain, 44 ans, prend les rênes de sa deuxième équipe professionnelle après l'AC Ajaccio qu'il dirigea en 2003/04 avant d'être limogé en septembre 2004 et remplacé par Rolland Courbis auquel il avait succédé. Auparavant, il était l'adjoint de Courbis et dirigea le centre de formation du RC Lens.

Champion olympique avec Lacombe
Joueur, Bijotat fut sacré champion olympique en 1984 au côté de Guy Lacombe. Arrivé à 15 ans au centre de formation de l'AS Monaco FC, ce meneur de jeu longiligne y fit le plus gros de sa carrière, remportant le titre national en 1981/82 et la Coupe de France en 1984/85. De 1982 à 1988, Bijotat porta huit fois le maillot de l'équipe de France A.

Période faste
Un vrai défi attend cet homme discret à Sochaux. Avec Lacombe, les Lionceaux ont vécu l'une des périodes les plus riches de leur histoire, remportant la Coupe de la Ligue en 2003/04 et terminant deux fois cinquièmes du Championnat en 2002/03 et 2004/05.

Haut