Le site officiel du football européen

La pépite de la semaine : Maxime Lopez

Publié: lundi, 9 janvier 2017, 13.19HEC
Révélé dans la ville qui l'a vu naître, le milieu de Marseille Maxime Lopez (19 ans) a profité de l'arrivée de Rudi Garcia pour exploser.
La pépite de la semaine : Maxime Lopez
Maxime Lopez (Marseille) ©AFP/Getty Images

Articles UEFA.com

Déclaration de l’UEFA suite à la réunion avec les associations nationales
  • Déclaration de l’UEFA suite à la réunion avec les associations nationales
  • Des solutions innovantes pour améliorer l’expérience des supporters lors de l’UEFA EURO 2024
  • Un nouveau départ pour le futsal
  • #UEL, l'Équipe de la semaine
  • #UEL, l'Équipe de la semaine
  • Europa League : l'Équipe de la semaine
  • Mané : "Porto est meilleur"
  • Zidane comparé aux grands coaches
  • 8es aller : l'équipe de la semaine
  • Europa League : l'Équipe de la semaine
1 de 10
Publié: lundi, 9 janvier 2017, 13.19HEC

La pépite de la semaine : Maxime Lopez

Révélé dans la ville qui l'a vu naître, le milieu de Marseille Maxime Lopez (19 ans) a profité de l'arrivée de Rudi Garcia pour exploser.

Avec trois passes décisives et un but en 12 apparitions depuis ses premiers pas en Ligue 1 au mois d'août, suivis d'une offrande pour Rémy Cabella sur la pelouse de Toulouse en 32es de finale de Coupe de France ce week-end, le jeune Marseillais Maxime Lopez est la révélation de la première partie de la saison en France.

Nom : Maxime Lopez
Club : Marseille
Débuts : 21 août 2016 contre Guingamp
Poste : milieu offensif
Nationalité : française
Date de naissance : 4 décembre 1997
Pied : droit
Taille: 167 cm

©AFP/Getty Images

Lopez à l'oeuvre contre Bordeaux

Ils disent de lui...
"C'est un joueur qui aime toucher beaucoup de ballons, qui a la technique et la vision du jeu pour le faire. Il est capable de jouer en une touche, de faire jouer les autres. C'est un jeune homme qui est assez mature dans sa réflexion. Ce qui me plaît chez lui, c'est qu'il a du caractère."
Rudi Garcia, entraîneur de Marseille

"C’est un bon joueur, un milieu 'à l’espagnole'. C'est un beau joueur. J’espère qu’il va continuer comme ça et qu’il va rester à l’OM le plus longtemps possible."
Samir Nasri, ancien milieu de Marseille

Parcours...
Né à Marseille d'un père espagnol et d'une mère algérienne, Lopez entre au centre de formation de l'OM en 2010 en provenance du petit club du Burel FC. Devenu professionnel en juillet 2014, il débute en Ligue 1 en août 2016 en entrant en jeu contre Guingamp. Il avait auparavant marqué un but en en six matches – malgré ses 15 ans – en UEFA Youth League 2013/14.

Style...
Format de poche (1,67 m pour 58 kg), Lopez s'appuie sur une technique et une vision du jeu impressionnantes. Il réalise toujours la passe juste pour placer ses partenaires en position idéale.

©Getty Images

Samir Nasri époque OM

Des airs de...
Lopez est évidemment souvent comparé à Nasri, le meneur de Séville lui aussi formé à Marseille. Comme son aîné, Lopez est un joueur d'instinct qui se régale des espaces avec son gabarit modeste... Et un pur Marseillais.

Déclic...
S'il a réussi une passe décisive pour son baptême du feu contre Guingamp, c'est l'arrivée de Garcia en octobre 2016 qui a véritablement permis à Lopez d'exploser. Il avait 19 ans et six jours pour son premier but chez les pros en décembre, un mois après son éclosion avec les M20 français, en amical face aux Pays-Bas.

Dans le meilleur des cas...
Lié à l'OM jusqu'en 2019, Lopez a récemment fait savoir qu'une prolongation de contrat était à l'étude. Il espère s'aguerrir à Marseille avant, pourquoi pas, de filer à l'étranger. Au niveau international, il peut revêtir le maillot de la France, de l'Espagne ou de l'Algérie.

©AFP/Getty Images

Bafétimbi Gomis (à dr.) et Rudi Garcia

Il dit...
"Quand on a 19 ans, qu'on joue à l'Olympique de Marseille, qu'on est né à Marseille, qu'on joue avec des joueurs comme Florian Thauvin, Bafétimbi Gomis, Lassana Diarra et d'autres, on ne peut être qu'heureux. C'était mon rêve de gosse de jouer à l'Olympique de Marseille."

"Je suis un joueur qui a besoin de toucher le ballon ; je défends mais je ne suis pas vraiment un guerrier."

"Honnêtement, j'ai eu des frissons. Quand j'étais jeune, je venais dans la tribune et j'entendais d'autres noms être scandés. Aujourd'hui, que ce soit le mien, c'est quelque chose de fort. Mais il est encore un peu tôt pour parler de réussite."

©AFP/Getty Images

©AFP/Getty Images

Mis à jour le: 09/01/17 17.52HEC

En relation

Joueurs
Équipes

https://fr.uefa.com/memberassociations/news/newsid=2434241.html#la+pepite+semaine+maxime+lopez