Le site officiel du football européen

Le triplé pour le Barça ?

Publié: jeudi, 5 mars 2015, 13.22HEC
Les deux équipes les plus titrées en Copa del Rey se disputeront le titre en mai. Préparation idéale pour le Barça avant une finale de C1 ?
par Richard Martin
de Barcelone
Le triplé pour le Barça ?
Lionel Messi (2e en partant de la gauche) heureux pendant la victoire de Barcelone 5-2 chez l'Athletic, le mois dernier ©Getty Images

Articles UEFA.com

Des enfants vivent une soirée mémorable à Istanbul
  • Des enfants vivent une soirée mémorable à Istanbul
  • Désignation historique : Stéphanie Frappart arbitrera la Super Coupe
  • 15 ans d’un programme de solidarité majeur
  • Le numéro 185 d’UEFA Direct s’arrête sur les finales et les vainqueurs
  • Deux arbitres italiennes invitées à la Super Coupe de l’UEFA
  • Les arbitres prêts pour la saison 2019/20
  • Déclaration conjointe de la FIFA, de l’AFC, de l’UEFA, de la Bundesliga, de LaLiga, de la Premier League et de la Lega Serie A concernant les activités de beoutQ en Arabie saoudite
  • Distribution des recettes des compétitions interclubs de l’UEFA 2019/20
  • L’engagement de l’UEFA en faveur du développement du football féminin
  • UEFA Nations League : Le 11 de la phase finale
1 de 10
Publié: jeudi, 5 mars 2015, 13.22HEC

Le triplé pour le Barça ?

Les deux équipes les plus titrées en Copa del Rey se disputeront le titre en mai. Préparation idéale pour le Barça avant une finale de C1 ?

Aucune équipe ne rivalise avec le 32 titres nationaux et les 10 d'UEFA Champions League du Real Madrid CF, mais les Merengues laisseront au moins filer une compétition cette année : la Copa del Rey.

Mercredi soir, les FC Barcelona et Athletic Club ont composté leur billet pour la finale 2015, ce qui signifie que l'une de ces deux équipes ajoutera le 30 mai au soir une ligne à un palmarès de coupe déjà exceptionnel : 26 titres pour le Barça, 23 pour l'Athletic (contre 20 tout de même pour Madrid en 39 participations).

Barcelone
Les Catalans, plutôt discrets jusqu'à présent, pourraient boucler le dernier trimestre 2014/15 en fanfare. Ils ne se sont jamais faits distancer de plus de 4 points en Liga de toute la saison, et le déficit avec Madrid se réduit à deux unités, tandis que leur victoire 2-1 sur le Manchester City FC les met en ballotage favorable pour accéder aux quarts de finale d'UEFA Champions League. Barcelone a remporté 14 de ses 15 derniers matches.

Dix merveilles de Messi

La Copa del Rey offre une occasion en or à Luis Enrique pour se tester sur une première finale de coupe. De là à parler d'une préparation toute trouvée pour une éventuelle finale d'UEFA Champions League quelques jours plus tard, il n'y a qu'un pas... Le quadra, triple vainqueur de coupe en tant que joueur avec le Barça et Madrid, se contente déjà de ce qu'il a. "C'est merveilleux, on est très heureux d'être en finale", se réjouissait-il après sa qualification (6-2 au tot.) face au Villarreal CF. "Maintenant, il faut aller au bout et gagner."

Les stats sont en faveur des "Blaugrana" : en sept affrontements face aux Basques, ils l'ont emporté cinq fois, dont deux fois par trois buts d'écart lors de leurs deux plus récentes finales, en 2009 (4-1) et 2012 (3-0). Gerard Piqué se garde bien de fanfaronner pour autant. "L'Athletic est un club de coupe. Même s'ils sont à la peine en ce moment en championnat, ce n'est pas gagné."

Athletic
La finale offre à l'Athletic une chance de se racheter d'une saison 2014/15 plutôt maigre. Éliminé en UEFA Champions League, éliminé en UEFA Europa League, le club basque n'est pas à la fête non plus en Liga. Enfoncé dans le ventre mou du classement, il ne peut espérer mieux qu'une huitième place en fin de saison. Son entraîneur Ernesto Valverde reste tout de même enthousiaste. Il compte sur les espoirs de succès en mai pour réveiller – enfin – ses troupes, s'il n'est pas trop tard.

©AFP/Getty Images

L'Athletic connaît une saison difficile

"Se qualifier pour une finale fait souffler un vent d'espoir sur nos supporters, c'est un bon stimulant, on espère que ça va nous donner un coup de fouet en championnat", se rassure-t-il. "Barcelone sera favori, bien évidemment, ils ont la puissance de feu et l'expérience. Mais on a des arguments à faire valoir et ce n'est qu'un match : tout peut arriver."

L'Athletic n'a plus brandi la Copa del Rey depuis 1984. Contre qui ? Barcelone, évidemment.

Mis à jour le: 26/04/16 9.42HEC

En relation

Équipes

https://fr.uefa.com/memberassociations/news/newsid=2218095.html#le+triple+pour+barca