"Finales" en Espagne, à Chypre et au Luxembourg

Le titre de Liga se jouera entre Barcelone et l'Atlético, alors que de véritables "finales" ont aussi lieu à Chypre et au Luxembourg.

Le Club Atlético de Madrid sera sacré champion en cas de résultat nul à Barcelone
Le Club Atlético de Madrid sera sacré champion en cas de résultat nul à Barcelone ©AFP/Getty Images

Le titre de Liga se jouera entre Barcelone et l'Atlético, alors que de véritables "finales" ont aussi lieu à Chypre et au Luxembourg. UEFA.com fait le tour des points chauds.

Espagne : FC Barcelona - Club Atlético de Madrid (samedi 18 heures)
Alors que le titre 2013/14 de Liga se disputera en Catalogne ce week-end, le milieu de terrain du Barça Xavi Hernández s'attend à "une finale spectaculaire" face aux leaders de l'Atlético. Comptant trois points d'avance sur les Blaugrana avant l'ultime rencontre de la saison, les Rojiblancos seront sacrés champions pour la première fois depuis 1996 en cas de victoire ou de match nul. Barcelona et Xavi, cependant, seront eux aussi couronnés en cas de succès malgré leur décevant résultat nul face à Elche CF la semaine dernière. Fort heureusement pour les Catalans, l'Atlético laissait lui aussi filer des points contre le Málaga CF.

"Nous avons perdu tout espoir après notre match nul mais les dieux du football nous ont offert une nouvelle chance", expliquait Xavi. "Le Camp Nou sera un véritable chaudron, nous n'avons pas le droit à l'échec." Le milieu de l'Atlético Gabi, de son côté, insiste que son équipe "se montrera à la hauteur de l'évènement", avant d'ajouter : "Nous savons que ça ne sera pas facile, mais nous devons être prêts à mourir sur le terrain."  

France : FC Sochaux-Montbéliard - Évian Thonon Gaillard FC (samedi 21 heures)
Pensionnaire de l’élite depuis 66 ans, Sochaux espère bien arracher le maintien. Les hommes d’Hervé Renard restent sur une série de sept matches sans défaite et une victoire leur permettrait de rester en Ligue 1, en lieu et place d’Évian. “Il y a six semaines, nous étions à huit points du premier non relégable”, déclarait le charismatique entraîneur. “J'avoue qu'il y avait des moments où il y a eu de la résignation, mais le groupe a continué à aller de l'avant.”

Lorsqu’il a pris les commandes du club en octobre, Renard avait un souhait qui s’est réalisé : “jouer une finale contre Évian lors de la dernière journée". Mais en face de lui, il retrouvera un Pascal Dupraz bien déterminé à ne pas offrir à Sochaux une conclusion en conte de fées. “Noubliez pas qu’on a un point d’avance”, lançait l’entraîneur d’Évian. “Vous ne connaissez peut-être pas l’histoire de notre club, moi je la connais. Je sais que nous y arriverons.”

Chypre : AEL Limassol FC - APOEL FC (samedi 17 heures)
Le championnat chypriote vivra une véritable finale, car ce choc verra le leader accueillir son dauphin, avec le titre pour enjeu. Tenant du titre, l’APOEL compte trois points de retard mais il arracherait le titre en cas de victoire, au bénéfice des confrontations particulières.

Avant la finale de la Coupe de Chypre, le 21 mai face à l’Ermis Aradippou FC, son entraîneur est particulièrement déterminé. “Il nous reste deux finales à jouer”, déclarait Giorgos Donis. "Nous abordons cette semaine avec confiance et détermination : nous nous rendons à Limassol pour brandir le trophée.” Son homologue adverse Ivaylo Petev ajoutait : “Nous ferons tout notre possible pour remporter cette finale.”

Italie : Juventus - Cagliari Calcio (dimanche 15 heures)
"Nous sommes déjà entrés dans l'histoire, maintenant nous voulons la cerise sur le gâteau", déclarait le milieu de la Juventus Andrea Pirlo après avoir atteint la barre des 99 points, un record, suite à sa victoire 1-0 chez son dauphin de l'AS Roma lors de la journée précédente. Un résultat nul permettrait à la Vieille Dame de devenir la première formation à décrocher 100 points dans l'histoire de l'élite transalpine.

En cas de victoire, la Juve deviendrait la première équipe de l'histoire de la Serie A à 20 clubs à remporter toutes ses rencontres à domicile de la saison – le Torino FC en 1948/49 et l'AC Milan il y a huit ans laissant tous deux échapper deux petits points. Peu importe le résultat, la Juve célébrera officiellement son 30e Scudetto dans les rues de Turin après la rencontre.

Luxembourg : F91 Dudelange - CS Fola Esch (dimanche 16 heures)
Le Fola Esch aborde cette dernière journée en tête d'un championnat qu'il remportera en cas de match nul à Dudelange, son dauphin. La situation a bien changé depuis la semaine dernière, lorsque Dudelange comptait deux points d'avance sur Fola en tête – mais leur défaite surprise 4-3 face aux mal-classés du FC Jeunesse Canach, combinée avec le succès 4-1 du Fola dans le derby face à l'AS Jeunesse Esch ont changé la donne. Les locaux devront l'emporter s'ils veulent reprendre à Fola leur couronne une année après l'avoir perdue.

Dudelange pourra compter sur l'aider de Julian Jahier, l'attaquant étant l'auteur de cinq buts lors de ses quatre dernières rencontres. Mais le Fola n'est pas en reste dans le secteur offensif, Stefano Bensi marquant quatre fois lors de ses deux derniers matches. L'entraîneur du Fola Jeff Strasser a hâte de disputer cette véritable finale : "En football, c'est formidable quand vous avez votre destin entre vos mains. Mes joueurs ont la mentalité et la hargne de champions."

Horaires HEC

Haut