Zwolle leader heureux mais prudent

Le PEC Zwolle a pris la tête du classement aux Pays-Bas après cinq journées, mais Ron Jans affirme que le titre de champion est loin.

Mateusz Klich et Guyon Fernandez après un but contre Feyenoord
Mateusz Klich et Guyon Fernandez après un but contre Feyenoord ©AFP

Véritable révélation d'Eredivisie cette saison, le PEC Zwolle est en tête du classement, devant les habituels PSV Eindhoven, AFC Ajax, FC Twente et Feyenoord après cinq journées.

Avant le début de la saison, personne n'aurait vu Zwolle réaliser un départ aussi fou. Après tout, l'Ajax de Frank de Boer vise un quatrième titre de suite, le PSV renaît sous l'influence de Phillip Cocu, tout comme Feyenoord avec Ronald Koeman. Et pourtant, avec quatre victoires et un nul jusqu'à présent, Zwolle compte deux points d'avance sur le PSV et trois sur l'Ajax.

On pensait plutôt que les Blauwvingers (doigts bleus), dont le nom entier est Prins Hendrik Ende Desespereert Nimmer Combinatie Zwolle, souffriraient après le départ de l'entraîneur Art Langeler pour les jeunes du PSV, lui qui avait permis à Zwolle de rester parmi l'élite la saison dernière après l'avoir promu en Eredivisie pour la première fois depuis 2004.

Cependant, Ron Jans, ancien entraîneur des FC Groningen et SC Heerenveen qui a évolué à Zwolle entre 1976 et 1982 et qui a quitté le R. Standard de Liège en octobre dernier, a transformé le PEC en leader du championnat : le club n'avait lâché aucun point avant le nul 1-1 de dimanche contre le FC Utrecht. Et à domicile, les supporters chantent déjà leur titre de champion, même si Jans n'y croit pas : "Je ne pense pas que ça arrivera et je ne parierais pas dessus."

Pourtant, l'équipe de Jans produit du beau jeu grâce à la bonne entente entre des joueurs comme le défenseur central Darryl Lachman, l'ancien milieu de Feyenoord Kamohelo Mokotjo et l'attaquant Guyon Fernandez. Leur attaquant de 21 ans Youness Mokhtar, quant à lui, n'a pas pu résister à l'appel de Twente qui a engagé l'ancien jeune du PSV.

Reste à savoir comment Zwolle va réussir à marquer sans lui, mais pour l'instant, les fans peuvent contempler le classement d'ici au prochain match de championnat, dans 12 jours contre l'Ajax. Une place de leader que Jans voit bien conserver encore un petit peu, surtout après son succès sur Feyenoord cette saison.

"L'Ajax n'est pas imbattable, ça s'est encore vu avec leur nul contre le FC Groningen", se persuade le coach. "On va devoir montrer qu'on est assez courageux pour jouer au foot et aller de l'avant. La saison dernière, le PEC a perdu deux fois contre l'Ajax sans se créer d'occasions. On ne veut pas que ça se répète."

Haut