Le site officiel du football européen

Les drôles d'oiseaux du football européen

Publié: Lundi, 30 janvier 2012, 18.38HEC
Aigles, canaris, mouettes : UEFA.com entre dans la volière des clubs qui ont choisi délibérément de s'attribuer des noms qui donnent des ailes.
Les drôles d'oiseaux du football européen
Eagle (Benfica) ©Getty Images

Articles UEFA.com

Roberto Rosetti explique l'assistance vidéo à l'arbitrage
  • Roberto Rosetti explique l'assistance vidéo à l'arbitrage
  • Renforcer l’unité du football européen
  • Nouvelle stratégie de l’UEFA : Ensemble pour l’avenir du football
  • Décès de Jacques Ferran, le pionnier de la Coupe des clubs champions européens
  • L'UEFA et l'ECA signent un protocole d’accord
  • L'UEFA informe les clubs de l’UEFA Champions League sur le déploiement des VAR
  • Préparation des arbitres pour les matches du printemps
  • Le Randers FC aide des jeunes en situation de handicap
  • Europa League : l'équipe de la semaine
  • Europa League, l'Équipe de la semaine
1 de 10
Publié: Lundi, 30 janvier 2012, 18.38HEC

Les drôles d'oiseaux du football européen

Aigles, canaris, mouettes : UEFA.com entre dans la volière des clubs qui ont choisi délibérément de s'attribuer des noms qui donnent des ailes.

Des Aigles du SL Benfica aux Mouettes du Brighton & Hove Albion FC, Aigles, canaris, mouettes : UEFA.com entre dans la volière des clubs qui ont choisi délibérément de s'attribuer des noms qui donnent des ailes.

Aigles
Beşiktaş (TUR)
Crystal Palace (ENG)
Eintracht Frankfurt (GER)
Argeş Piţesti (ROU)
Banants (ARM)
Milsami-Ursidos Orhei (MDA)
Ferencvárosi (HUN)
Go Ahead Eagles (NED)
Triglav (SLO)
Neath (WAL)
Nice (FRA)
Pirin Blagoevgrad (BUL)
Ludogorets Razgrad (BUL)
Benfica (POR)
Lazio (ITA)
Palerme (ITA)
Vitesse (NED)
Il s'agit de loin de l'oiseau européen le plus populaire en termes footballistiques. De nombreux clubs ont pour tradition de faire voler un aigle dans leur stade avant chaque rencontre à domicile : la Lazio (dont l'aigle s'appelle Olimpia), Benfica (Vitória), Crystal Palace (Kayla), l'Eintracht (Attila) et Vitesse (Hertog II, littéralement Duc II, le premier duc n'étant plus en vie). La liste ci-dessus comprend les Aigles noirs de Beşiktaş, les Aigles verts de Ferencváros, les Petits aigles du Pirin Blagoevgrad, les Aigles violets de l'Argeş Piţesti et les Aiglons de Nice. Du côté de l'Eintracht, le culte de l'aigle a pris une nouvelle dimension il y a quelques années lorsque l'entraîneur Klaus Toppmöller a apporté un aigle vivant dans le vestiaire pour motiver ses joueurs. L'équipe albanaise du KS Luftetari était jadis appelée KS Shqiponja, shqiponja étant le terme albanais pour aigle.

Canaris
Koper (SLO)
Nantes (FRA)
Fenerbahçe (TUR)
K. Sint-Truidense (BEL)
Lillestrøm (NOR)
Modène (ITA)
Norwich City (ENG)
Botev Plovdiv (BUL)
Avec un surnom presque exclusivement réservé aux clubs vêtus de jaune, celui de Fenerbahçe, les Canaris jaunes, est le seul qui reconnaît, quoique de manière tacite, que tous les canaris ne sont pas jaunes. Le Sparta Rotterdam porte des rayures rouge et blanc mais possède un lien fort avec les canaris aux Pays-Bas, car un fan s'asseyait derrière le but à chaque match avec l'un de ces oiseaux en cage.

Faucons
Sokol Saratov (RUS)
Gaziantepspor (TUR)
Spartak Varna (BUL)
Valur Rejkjavík (ISL)
Il existe quelques faucons mais nos préférés viennent d'Islande, Valur étant la traduction locale de faucon. Ce nom a été choisi lorsque le groupe de garçons qui avait décidé de créer le club a vu un faucon les survoler au moment où ils discutaient du nom du nouveau club. Il est intéressant de noter que Fridrik Fridriksson, l'un des fondateurs du club en 1911, en a créé un autre, Haukur, à Hafnarfjordur, dont le nom correspond à une espèce de faucon.

Mouettes
Brighton & Hove Albion (ENG)
Haugesund (NOR)
Víkingur (FRO)
On parle des Mouettes de Brighton et Haugesund, tandis que les joueurs du Víkingur sont parfois appelés les Jeunes mouettes, car le club est issu de la fusion du LÍF Leirvík et du GÍ Gøta, dont provient le nom les Jeunes mouettes (Skurarnir) en l'honneur d'un bateau du village de Gota, qui portait le même nom. Par ailleurs, le club de Feyenoord possède une mouette dans son musée. Le 15 novembre 1970, le gardien de but Eddy Treijtel a malencontreusement tué l'oiseau d'un coup de pied dans le ballon visant à dégager son camp.

Mais également les Cigognes de Den Haag (NED), les Colombes de Kyperounda (CYP) et de l'Omonia Aradippou (CYP), les Colverts du Ballinamallard United (NIR), les Corbeaux de Košice (SVK), les Cygnes de Køge (DEN) et de Swansea City (ENG), les Grives musiciennes de West Bromwich Albion (ENG), les Hiboux de Sheffield Wednesday (ENG) et de l'İstanbul BB  (TUR), les Hirondelles du Brescia Calcio (ITA), les Jeunes coqs de Denizlispor (TUR) et du Tottenham Hotspur (ENG), les Martinets du Dungannon Swifts  (NIR), les Merle bleus de Cardiff City (ENG), les Paons du Hibernians (MLT), les Perruches de l'Espanyol (ESP), les Pies de Newcastle United (ENG) et de Notts County (ENG), les Pigeons bleus du Spartak Zlatibor voda (SRB), les Piverts de l'Ascoli Calcio 1898 (ITA) ou les Rouges-gorges de Bristol City (ENG) et de Newtown AFC (WAL)

Mis à jour le: 12/08/16 14.44HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/memberassociations/news/newsid=1746094.html#les+droles+doiseaux+football+europeen