Le site officiel du football européen

La Lituanie et Danilevičius espèrent

Publié: Mardi, 20 janvier 2009, 12.03HEC
Tomas Danilevičius explique que la Lituanie est plus mûre collectivement mais se refuse encore à évoquer la qualification pour Afrique du Sud 2010, déclarant : "Ce serait une terrible erreur de nous considérer comme les favoris du groupe".
par Kestutis Gimbutas
de Vilnius
La Lituanie et Danilevičius espèrent
Tomas Danilevicius, le meilleur buteur de l'histoire de la Lituanie ©Getty Images
Publié: Mardi, 20 janvier 2009, 12.03HEC

La Lituanie et Danilevičius espèrent

Tomas Danilevičius explique que la Lituanie est plus mûre collectivement mais se refuse encore à évoquer la qualification pour Afrique du Sud 2010, déclarant : "Ce serait une terrible erreur de nous considérer comme les favoris du groupe".

Le capitaine Tomas Danilevičius explique que la Lituanie est plus mûre collectivement mais se refuse encore à évoquer la qualification pour Afrique du Sud 2010, déclarant : "Ce serait une terrible erreur de notre part de nous considérer comme les favoris du groupe".

Un départ en trombe
Avec trois victoires lors de ses quatre premiers matches du Groupe 7, la Lituanie partage la tête du Groupe avec la Serbie, mais l'attaquant Danilevičius (30 ans) ne se laisse pas griser. "On a commencé fort, c'est sûr, mais ce serait une terrible erreur de notre part de nous considérer comme les favoris du groupe. Si c'était le cas, nous serions immédiatement punis. Nous devons prendre les matches les uns après les autres", déclare-t-il.

Double confrontation avec la France

La Lituanie a gagné contre la Roumanie, l'Autriche et les îles Féroé, mais s'est inclinée face à la Serbie. Elle affronte la France coup sur coup le 28 mars (à domicile) et le 1er avril (à Paris). Les Lituaniens auront alors une meilleure idée de leur capacité à se qualifier.

Attaquant prudent
Danilevičius, le meilleur buteur de tous les temps de la Lituanie avec 17 réalisations en 52 sélections, préfère pour l'instant ne pas évoquer les chances de son pays de se qualifier pour sa première Coupe du Monde. "Je n'aime pas faire de pronostics", dit-il. "Le prochain match est toujours crucial pour nous. Personne ne s'attendait à ce qu'on soit en tête d'un groupe si relevé, donc les adversaires nous traitent différemment."

Esprit d'équipe
De nombreuses personnes félicitent le sélectionneur portugais José Couceiro pour avoir su mener la Lituanie vers des victoires improbables. Mais Danilevičius pense qu'un autre facteur est à prendre en compte. "Chaque entraîneur apporte quelque chose de nouveau mais personne ne peut construire une équipe si forte en si peu de temps", explique-t-il. "On joue ensemble depuis longtemps, on se connaît bien et l'équipe a gagné en maturité. L'unité joue un rôle important."

Difficultés avec Livourne
Le Danilevičius qui a inscrit trois buts en éliminatoires de la Coupe du Monde avec la Lituanie cette saison est différent du joueur qui n'a plus marqué depuis 18 matches de championnat pour l'AS Livorno Calcio, leader de Serie B. "Aucun joueur ne peut se satisfaire de ces chiffres mais le coach me fait confiance", se rassure-t-il. "Des rumeurs me faisaient partir mais je suis heureux à Livourne où je suis sous contrat jusqu'en 2011."

Mis à jour le: 21/02/11 14.30HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/memberassociations/association=ltu/news/newsid=794008.html#la+lituanie+danilevicius+esperent