UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Les partenaires de l'UEFA unis au Champions Festival

Les partenaires de responsabilités sociale de l'UEFA Special Olympics et le réseau FARE unissent leurs forces pour un match de gala à l'UEFA Champions Festival.

Les équipes Special Olympics et Kick It Out
Les équipes Special Olympics et Kick It Out ©Special Olympics/FARE

Deux des principaux partenaires de responsabilité sociale de l'UEFA - Special Olympics et le réseau FARE - unissent leurs forces pour un match de démonstration à l'UEFA Champions Festival de Londres.

Les deux équipes multiculturelles - une équipe Special Olympics de Sutton, dans le comté anglais de Surrey, et une équipe londonienne de l'organisation Kick It Out représentant le réseau FARE - ont disputé un match symbolique pour montrer qu'il est possible de se rassembler pour afficher un visage de solidarité et d'intégration.

L'équipe Kick It Out représentait la lutte contre les discriminations, tandis que Special Olympics montrait de quelle manière le football peut être un puissant facteur d'intégration des personnes souffrant de handicaps intellectuels. Malgré la pluie battante, les joueurs ont pu étaler toutes leurs qualités et leur passion devant un public enthousiaste.

Graham, de l'équipe Special Olympics Grande-Bretagne, a brillé à l'exercice des tirs au but et a déclaré : "C'était grandiose. C'est fantastique de jouer ici juste avant une finale d'UEFA Champions League."

L'organisateur Jason Cornwall, de Special Olympics GB, a souligné la nécessité de continuer à défendre les causes sociales : "Chaque année, Special Olympics organise un événement similaire au Champions Festival", a-t-il rappelé. "Pour nous, ce match est particulièrement important à Londres, parce qu'il prouve qu'il est important de montrer ce que l'on peut faire grâce au football afin de réduire l'exclusion et d'améliorer la vie des personnes handicapées, et de tous ceux qu'ils touchent."

La rencontre a été l'un des temps forts de la Semaine européenne annuelle du football de Special Olympics, organisée avec le soutien de l'UEFA dans 50 pays d'Europe, regroupant plus de 50 000 participants.

Tant Special Olympics que FARE entretiennent des partenariats de longue date avec l'UEFA. Special Olympics ouvre des possibilités à plus de quatre millions de sportifs souffrant de handicaps intellectuels dans plus de 170 pays. Le Projet de développement de football Special Olympics Europe Eurasie - UEFA a débuté en 1998 et vise principalement à permettre à un plus grand nombre de personnes handicapées intellectuellement de jouer au football.

Créé en 1999 à Vienne, FARE représente des ONG, groupes de supporters, individus et organisations de migrants et minorités ethniques dans plus de 40 pays. Au fil des ans, les activités de FARE et de l'UEFA ont permis de mettre le doigt la discrimination dans le football et de mieux lutter contre celle-ci.