UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

De grands coaches contre la pauvreté

Louis van Gaal est le dernier grand nom à s'engager dans le Match contre la pauvreté, soutenu par l'UEFA, à Lisbonne, le 25 janvier, au profit des sinistrés d'Haïti.

De grands coaches contre la pauvreté
De grands coaches contre la pauvreté ©Getty Images

Louis van Gaal est le dernier grand nom à s'engager dans le Match contre la pauvreté, soutenu par l'UEFA, à Lisbonne, le 25 janvier, au profit des sinistrés d'Haïti.

Estádio da Luz
Van Gaal, vainqueur de l'UEFA Champions League avec l'AFC Ajax et aujourd'hui au FC Bayern München, rejoint une pléiade de grands joueurs dans la traditionnelle rencontre, initiative de Zinédine Zidane et Ronaldo, qui se jouera à l'Estádio da Luz, dans la capitale portugaise. Une équipe sélectionnée par les deux anciens internationaux, et dirigée par Van Gaal,  rencontrera le SL Benfica All-Star à 19h45 (heure locale).

Aider Haïti
L'instance dirigeante du football européen se joint à l'instance mondiale, la FIFA, pour cette rencontre de soutien au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Le but est de faire connaître les objectifs du développement et de lever des fonds pour cette cause. Cette année, après le séisme qui a frappé Haïti le 12 janvier, il a été décidé que les fonds récoltés iraient aux sinistrés de l'île caribéenne.

Urgence
"Cette catastrophe a mis le monde en état de choc et nous ne pourrons jamais faire assez pour nous débarrasser de la pauvreté", a déclaré Van Gaal. "C'est un grand honneur de pouvoir prendre part à ce combat. Il y a urgence. C'est aussi un honneur de diriger de tels joueurs."

Nouveaux venus
Daniel Alves et Rafael Márquez (FC Barcelone) et les joueurs du Bayern Ivica Olić et Anatoliy Tymoshchuk seront aussi présents. L'entraîneur du Benfica sera Jorge Jesus. Les joueurs suivants ont confirmé leur présence plus tôt dans la semaines : Akwá (Angola), Kaká, Marcelo et Luciano da Silva (Brésil), Pavel Nedvěd (République tchèque), Michael Laudrup (Danemark), Alfredo Esteves (Timor oriental), Graeme Le Saux (Angleterre), Zinédine Zidane, Fabien Barthez et Christophe Dugarry (France), Jean Sony et Joseph Peterson (Haïti), Baichung Bhutia (Inde), Edgar Davids et Phillip Cocu (Pays-Bas), Luís Figo, Fernando Couto et Pauleta (Portugal), Gheorghe Hagi et Gheorghe Popescu (Roumanie), Lucas Radebe (Afrique du Sud) et Fernando Hierro (Espagne).

"Solidarité en action"
Le président de l'UEFA Michel Platini a apporté son soutien à cette initiative : "L'un des objectifs clés de l'UEFA est de mettre l'immense popularité du football au service de la société", a-t-il déclaré. "Ce match est un exemple concret de la solidarité en action. Je suis fier, au nom de l'UEFA, d'apporter mon plein soutien à la 7e édition du Match contre la pauvreté. Cet événement démontre comment le football peut être utilisé pour lutter contre les problèmes sociaux comme la pauvreté, l'exclusion ou l'illettrisme."

Faire la différence
Le PNUD est le réseau mondial des Nations Unies permettant aux peuples de répondre à leurs besoins de développement et de se construire une vie meilleure. Le Match contre la pauvreté est la plateforme idéale pour mettre l'accent sur les difficultés rencontrées pour éliminer la pauvreté dans le monde. "Je suis sûr que tous ceux qui assisteront à cette rencontre, à Lisbonne, vivront un moment agréable et gratifiant", a déclaré Michel Platini, "ils sauront que leur présence contribuera à trouver des solutions qui vont faire la différence dans les vies de certaines personnes".

Les billets pour le Match contre la pauvreté sont disponibles sur le site du SL Benfica (slbenfica.pt).

Cliquez ici pour en savoir plus sur le PNUD.