L’UEFA soutient un projet en matière de durabilité environnementale

L’UEFA soutient un projet financé par la Commission européenne qui a pour but d’augmenter l’efficacité de la gestion environnementale lors des événements de football, avec l’UEFA EURO 2020 en point de mire.

La Dublin Arena, un des sites de l'UEFA EURO 2020
La Dublin Arena, un des sites de l'UEFA EURO 2020 ©Getty Images

L’UEFA soutient un projet, financé par la Commission européenne, qui a pour but d’améliorer l’efficacité de la gestion environnementale lors des événements de football.

Ce projet, appelé TACKLE, a été lancé au début de ce mois. Il a pour but principal d’augmenter la prise de conscience face à la durabilité environnementale et d’améliorer la capacité des acteurs clés des événements de football en matière de développement durable.

L’UEFA EURO 2020, qui se déroulera dans douze villes européennes, sera un point central du projet pilote et de ses conclusions.

Quatre associations membres de l’UEFA – d’Italie, du Liechtenstein, de Roumanie et de Suède – sont activement impliquées dans la phase pilote de trois ans du projet, qui est mené et coordonné par l’Institut universitaire de management italien Scuola Superiore Sant’Anna.

L’UEFA soutiendra le projet et participera à des activités qui auront pour objectif final de transmettre les informations aux associations nationales de football européennes et de partager les résultats du projet pilote avec elles.
Les quatre associations nationales seront impliquées dans toutes les phases de mise en œuvre du projet, et se joindront à l’UEFA pour communiquer les résultats du projet.

Elles participeront aux discussions avec les municipalités, en particulier sur la manière dont elles peuvent améliorer la gestion des déchets lors des matches et, de manière plus large, améliorer la durabilité lors des matches. Elles joueront également un rôle capital dans la collecte des données. 

L’impact des événements de football sur l’environnement est loin d’être négligeable. Par exemple, de tels événements peuvent générer des volumes considérables de déchets. Les activités de TACKLE se concentreront sur le cycle de vie complet d’un événement de football : conception, organisation, déroulement et clôture.

Ce projet pilote envisage la rédaction de directives qui prennent en compte les expériences précédentes dans la durabilité des événements sportifs. Les directives réuniront et transmettront les meilleures pratiques – y compris celles compilées par l’UEFA dans son travail en matière de développement durable – afin de prévenir, réduire au minimum et/ou gérer au niveau opérationnel les déchets et les autres impacts environnementaux des événements de football à l’avenir.

Ces directives seront testées dans les stades lors d’événements de football, notamment lors de matches de l’UEFA EURO 2020.

TACKLE comprendra également des campagnes de sensibilisation à l’environnement, qui s’adresseront à tous les acteurs clés du cycle de vie complet d’un événement de football, allant des entités gérant les stades et des municipalités aux supporters de football. 

En ce qui concerne les associations nationales de football, l’objectif à l’avenir ne sera pas seulement de guider la transmission des meilleures pratiques au sein de leurs organes chargés du football national et des stades, mais également de les aider à définir leurs propres stratégies et outils en matière de prévention et de gestion des déchets, conformément aux critères d’économie circulaire, et d’améliorer la gestion environnementale des stades.

Les associations seront également encouragées à développer et à mettre en œuvre des campagnes de communication efficaces destinées à augmenter la prise de conscience auprès des clubs de football, des clubs de supporters, des supporters et du personnel des stades face aux problèmes environnementaux.

 

Haut