Fondation de l'UEFA pour l'enfance

UEFA a lancé sa Fondation pour l'enfance créée pour aider les enfants, en particulier à travers ce que peut apporter le football.

Le football a un rôle important à jouer dans la société
Le football a un rôle important à jouer dans la société ©UEFA

Le pouls de la responsabilité sociale de l'UEFA bat encore plus fort avec le lancement de la Fondation de l'UEFA pour l'enfance – un organisme créé pour aider les enfants, en particulier à travers le football.

La Fondation a été créée à l'initiative du Président de l'UEFA, Michel Platini. Il met l'accent sur le désir continuel de l'UEFA d'utiliser le football et sa popularité massive pour le bien dans la société. Des programmes humanitaires et de développement pour les enfants vont être initiés à travers le monde.

Le but de la Fondation est d'aider les enfants – à travers le sport et le football en particulier – en fournissant un appui principalement dans les domaines de la santé, l'éducation, l'accès au sport, le développement personnel, l'intégration et la défense des droits de l'enfant.

Depuis plusieurs années, l'UEFA soutient divers programmes et activités pour les enfants défavorisés en Europe et ailleurs. Aujourd'hui, la Fondation de l'UEFA pour l'enfance renforce ces activités, avec pour mission de contribuer à la promotion des droits fondamentaux de l'enfant tels qu'ils sont énoncés dans les conventions internationales, lesquelles reconnaissent un enfant comme une personne ayant ses propres droits et appliquent le principe selon lequel un enfant est en mesure de faire valoir ses droits.

La Fondation a sa propre charte et son code de déontologie régissant les décisions et les actions de la Fondation avec ses partenaires. En outre, elle dispose de son propre site Internet (en anglais et français ) et de comptes Twitter et Facebook.

Dans son allocution à la XXXIXe Congrès ordinaire de l'UEFA à Vienne, le mois dernier, M. Platini a exprimé sa conviction que les institutions telles que l'UEFA ont une "obligation de se consacrer à des projets de responsabilité sociale ambitieux, à des initiatives civiques et de solidarité. Voilà pourquoi nous avons créé le Fondation de l'UEFA pour l'enfance."

Un an plus tôt, le Comité exécutif de l'UEFA et le Congrès de l'UEFA, à Astana, au Kazakhstan, ont apporté leur soutien au projet de la Fondation. "Cette fondation va nous aider – vous aider – à préserver la magie du football", a déclaré le Président de l'UEFA, "et donner de l'espoir aux enfants qui en ont le plus besoin. C'est un grand projet – un vrai grand projet – et une cause qui me tient particulièrement à cœur".

Le XXXIXe Congrès, à Vienne, a accueilli la réunion inaugurale du conseil d'administration de la Fondation. Le conseil d'administration comprend :

• le Président José Manuel Durão Barroso (ancien Président de la Commission européenne)
• Norman Darmanin Demajo (Association maltaise de football, MFA, et fondateur de l'Organisation Time2Think)Président
• Peter Gilliéron (Président de l'Association suisse de football et Président de la Commission de fair-play et de la responsabilité sociale de l'UEFA)
• Margarita Louis-Dreyfus (Présidente de Louis Dreyfus Holding BV et Présidente de la Fondation Louis-Dreyfus)
• Michel Platini (Président de l'UEFA)
• Viviane Reding (membre du Parlement européen)
• Sándor Csányi (Président de la Fédération hongroise de football, MLSZ, et fondateur de la Fondation pour les enfants Csányi).

"L'engagement de l'UEFA dans la mise en place de cette fondation", a déclaré M. Barroso, "traduit la volonté qui m'a toujours animé de tendre la main à celles et ceux qui en ont le plus besoin, en faisant des valeurs essentielles de la civilisation européenne que sont la dignité humaine, la solidarité et l'espoir autant de chances pour améliorer les conditions de vie de nos enfants. Ensemble, nous devons nous mobiliser pour leur garantir un avenir plein de promesses. Car agir pour l'enfance aujourd'hui, c'est entraîner la société de demain sur la voie du progrès."

Le conseil de la Fondation a marqué sa réunion constitutive en donnant le feu vert à une série de projets visant à aider les enfants.

• Depuis septembre 2013, l'UEFA soutient un programme de football dédié au camp de réfugiés de Za'atari, et le programme profite aux jeunes réfugiés syriens des deux sexes. La Fondation prolonge ce projet. Elle élabore des programmes autour du sport, de la formation des entraîneurs et de l'organisation de tournois pour les filles et les garçons dans le camp.

• Le projet primé "Just Play" (Simplement jouer) dans les îles du Pacifique, initié par la Confédération océanienne de Football (OFC) et l'UEFA, a également été repris par la Fondation de l'UEFA pour l'enfance. Son but est de promouvoir l'activité physique pour les enfants âgés de 6 à 12 ans, et de promouvoir un mode de vie sain dans la lutte contre l'obésité infantile qui affecte cette région.

Trois projets liés à l'UEFA EURO 2016 en France l'été prochain : la Fondation de l'UEFA pour l'enfance mènera des activités pour toute la durée de la compétition en soutenant une série de projets liés à la défense de la cause des enfants.

• Un projet pour les enfants autistes : la Fondation de l'UEFA pour l'enfance va travailler avec la Fondation internationale de la Recherche appliquée sur le Handicap (FIRAH) pour améliorer les conditions de vie des enfants atteints d'autisme et de leurs familles.

En outre, environ 100 enfants auront la chance d'assister à deux grandes compétitions de clubs de l'UEFA - la finale de l'UEFA Europa League à Varsovie le 27 mai, et la finale de l'UEFA Champions League à Berlin le 6 juin, dans le cadre d'un projet de la Fondation de l'UEFA pour l'enfance.

Haut