Respect et fair-play, nouveaux critères

L'UEFA change son système Respect et fair-play. Les associations vainqueurs remportent des primes pour financer des projets.

Le fair-play et le respect, composantes essentielles du football
Le fair-play et le respect, composantes essentielles du football ©Getty Images

L'UEFA fait évoluer son système Respect et fair-play à partir de 2015/16. Les associations lauréates recevront des primes pour financer des projets sur le respect et le fair-play au lieu de recevoir des places en UEFA Europa League.

Les nouveaux critères ont été approuvés par le Comité exécutif de l'UEFA lors de sa réunion à Nyon, en décembre 2014, et sont inscrits dans les nouveaux règlements de l'UEFA sur le fair-play. Ils entreront en vigueur le 1er mai 2015.

Chaque saison, le respect et le fair-play des associations membres de l'UEFA est évalué à chaque match européen sur la base des observations faites par les délégués de l'UEFA concernant le jeu positif, le respect de l'adversaire, le respect de l'arbitre, le public, les avertissements et les expulsions. Les trois premières associations dans ce classement recevaient une place supplémentaire au premier tour de qualification de l'UEFA Europa League.

Selon ces nouveaux règlements, trois classements du fair-play seront calculés à partir de 2015/16, et trois catégories de récompenses sont maintenant prévues pour les lauréats :

fair-play global : récompense les associations ayant dans l'ensemble le score le plus élevé ;

amélioration de la note globale du fair-play d'une saison à l'autre : récompense les associations qui ont le plus amélioré leur score en un an ;

comportement des spectateurs : récompense les associations en fonction de ce critère.

Pour des raisons de cohérence et afin de reconnaître que la réussite dans une compétition de fair-play constitue un aboutissement pour toute une association nationale, les vainqueurs des trois catégories susmentionnées ne bénéficieront plus d'une place en UEFA Europa League. L'association classée en tête dans chacune des trois catégories recevra, en lieu et place, une prime à offrir à des clubs amateurs ou professionnels de son choix, pour des projets en lien avec le fair-play ou le respect. La Commission du fair-play et de la responsabilité sociale de l'UEFA décidera du montant de la prime.

Ces récompenses remplaceront, à partir de la saison 2016/17, les trois places supplémentaires offertes dans l'UEFA Europa League.

Aucune association ne peut recevoir plus d'une prime, même si elle gagne dans plus de l'une des trois catégories. La prime ira au deuxième classé dans l'une des deux catégories si une association décroche deux premières places.

"Dans le cadre de la grande campagne Respect de l'UEFA, et afin de souligner que le fair-play et le respect restent des composantes essentielles du football et vitales pour sa promotion et son développement, les nouvelles règles de fair-play de l'UEFA visent à favoriser des attitudes et des comportements sportifs parmi les joueurs, les dirigeants et les spectateurs, augmentant ainsi le plaisir de tous ceux qui sont impliqués dans ce sport", a déclaré le directeur des compétitions de l'UEFA, Giorgio Marchetti.

Le classement actuel prend en considération tous les matches UEFA du 1er mai au 30 avril. Les nouvelles règles prendront le relais dans la foulée sur une première saison qui durera jusqu'au 30 juin 2016. À partir de 2016/17, le fair-play sera comptabilisé entre le 1er juillet et le 30 juin.

Haut