La VAR à l’épreuve lors du match amical Italie – États-Unis

L’UEFA testera le système d’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) à l’occasion du match amical entre l’Italie et les États-Unis, une rencontre qui se jouera à Genk, en Belgique, le mardi 20 novembre prochain (coup d’envoi à 20h45 HEC).

Les arbitres se forment à l'assistance vidéo à l'arbitrage à Madrid, lors d'un cours organisé récemment par l'UEFA.
Les arbitres se forment à l'assistance vidéo à l'arbitrage à Madrid, lors d'un cours organisé récemment par l'UEFA. ©Sportsfile

Pour donner suite à la décision du Comité exécutif de l’UEFA d’introduire l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) lors de la saison 2019/20 de l’UEFA Champions League et au projet d’étendre son utilisation aux phases finales du Championnat d’Europe de football 2018-20, de l’UEFA Europa League 2020/21 et de l’UEFA Nations League 2021 (cliquez ici pour en savoir plus), l’UEFA procédera à des tests de la VAR lors de certains matches.

Le match amical entre l’Italie et les États-Unis, à Genk, en Belgique, le mardi 20 novembre prochain, à 20h45 CET, a été choisi pour mettre la VAR à l’épreuve.

L'ordre de production multilatérale ne sera pas touché. Si les arbitres recourent à la VAR, le diffuseur hôte introduira un graphique dédié dans la transmission multilatérale pendant le processus d’analyse.

En outre, un message sera communiqué par le biais du service d’information des commentateurs pour informer les diffuseurs du processus décisionnel en cours.

 

Haut