Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Le légendaire János Göröcs est décédé

János Göröcs, le talentueux attaquant hongrois qui avait marqué un but dans le tout premier match de la Coupe d’Europe des Nations – l’actuel Championnat d’Europe de football de l’UEFA – en 1958, s’est éteint à l’âge de 80 ans.

János Göröcs en 1970
János Göröcs en 1970 ©Getty Images

Né à Gánt, Göröcs a disputé 62 rencontres avec la Hongrie et remporté une médaille de bronze lors du Tournoi olympique en 1960. Il est devenu une légende grâce à une carrière de quinze ans au sein du club Újpest Dózsa, qu’il a rejoint en 1957, à l’âge de 18 ans, lorsque le club était encore appelé Budapest Dózsa.

Se faisant déjà remarquer comme buteur lors de ses débuts dans le club la même année, Göröcs s’est rapidement frayé un chemin vers l’équipe nationale hongroise. Le 28 septembre 1958 à Moscou, lors du tout premier match de la Coupe d’Europe des Nations, il a marqué le but hongrois lors du huitième de finale aller contre l’URSS, qui s’est soldé par une défaite de la Hongrie 1-3. Ce but a été l’un des 19 qu’il a inscrits pour les Magyars entre 1958 et 1970.

Joueur vedette à l’échelle européenne

Attaquant créatif doté d’une excellente vision du jeu et d’une rapidité impressionnante, Göröcs a contribué à la qualification d’Újpest pour les demi-finales de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne de l’UEFA en 1961/62 en inscrivant régulièrement des buts dans le parcours de son équipe jusqu’au dernier carré. En 1969, il a été un élément clé dans l’équipe de Újpest qui a remporté le doublé championnat-coupe et qui a disputé la finale de la Coupe des villes de foire, une compétition interclubs européenne devenue la Coupe UEFA après avoir été placée sous le contrôle de l’UEFA, au début des années 1970.

Göröcs a ensuite remporté d'autres succès nationaux avec Újpest avant qu’il ne se blesse gravement au genou lors d’un match opposant la Hongrie à l’Autriche. Cette blessure le conduira à poursuivre sa carrière de joueur avec Tatabánya Bányasz, avant qu’il ne raccroche les crampons en 1974.

Après sa carrière de joueur, Göröcs a été entraîneur à Újpest, remportant la Coupe de Hongrie en 1987, et a reçu de nombreuses distinctions personnelles, notamment la Croix de l’Ordre du Mérite de la République de Hongrie (1994), la distinction Liberté de Budapest (2012) et la distinction de la Fédération hongroise de football pour l’ensemble de sa carrière (2016).

Haut