Zurich accueille le Programme de l’UEFA pour la promotion des femmes aux postes de direction du football

L’initiative conjointe de la FIFA, de l’UEFA et de l’IMD Business School vise à donner les moyens aux femmes d’occuper des postes de direction dans le monde du football.

Les participantes au Programme de l’UEFA pour la promotion des femmes aux postes de direction du football, à Zurich
Les participantes au Programme de l’UEFA pour la promotion des femmes aux postes de direction du football, à Zurich ©FIFA

Des responsables de première ligne du développement du football se sont réunis à Zurich cette semaine à l’occasion de la dernière édition du Programme de l’UEFA pour la promotion des femmes aux postes de direction du football, une initiative commune de la FIFA, de l’UEFA et de l’IMD Business School.

D'une durée d'une semaine, l’événement a réuni 24 représentantes clés d’associations nationales de football du monde entier pour partager leurs points de vue sur la manière de rendre le football aussi inclusif et diversifié que possible.

Le Programme de l’UEFA pour la promotion des femmes aux postes de direction du football a été créé en 2014 pour donner les moyens aux femmes d’occuper des postes de direction dans le domaine du football dans le monde entier – les femmes sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses à ces postes –, tandis que ce sport traditionnellement masculin s'adapte au pic de popularité du football féminin.

« Ce programme est une plateforme unique permettant aux dirigeantes du football de se développer et d'assumer davantage de fonctions impliquant des prises de décision au sein de leur organisation », a expliqué Sarai Bareman, directrice du football féminin de la FIFA.

« Les femmes jouent un rôle essentiel dans le succès des organisations », a-t-elle ajouté. « Elles créent un équilibre qui nous permet de partager un maximum d’idées et de compétences pour nous améliorer constamment ensemble et aller de l’avant. »

Michele Uva à Zurich
Michele Uva à Zurich©FIFA

Avenir durable
« Nous devons nous efforcer de réunir les meilleurs professionnels pour assurer un avenir durable et fructueux pour le football », a déclaré Michele Uva, vice-président de l’UEFA et président suppléant de la Commission du football féminin de l’UEFA.

« Les leaders les plus efficaces sont des hommes et des femmes mus par un sens des responsabilités et par une capacité à manifester ses doutes et à remettre les choses en question », a-t-il ajouté. « Le Programme de l’UEFA pour la promotion des femmes aux postes de direction du football contribue à ce processus, et nous sommes ravis qu’il continue à encourager et à inspirer des responsables féminines seniors dans ce sport. »

Égalité des sexes
M. Uva a également souligné l’importance de garantir l’égalité des sexes dans la gestion du football masculin et féminin. « Il est important d’examiner le contexte global, a-t-il déclaré. Le football féminin ne doit pas devenir un "terrain exclusivement féminin", de la même manière qu'il est inacceptable que seuls des hommes travaillent dans le football masculin. »

Des femmes leaders lors de l'événement à Zurich
Des femmes leaders lors de l'événement à Zurich©FIFA

Outre des débats, la semaine de formation du WFLP a inclus des jeux de rôle pratiques et du coaching individuel. Les participantes ont été incitées, sur le plan personnel et professionnel, à partager leurs connaissances et expériences sur les conditions requises pour être une bonne leader et sur le pouvoir de la dynamique d’équipe. Elles ont aussi étudié plus précisément les obstacles spécifiques barrant la route des femmes qui assurent des rôles de direction dans le football, traditionnellement masculin.

« Le Programme de l’UEFA pour la promotion des femmes aux postes de direction du football crée un environnement de formation unique, propice au développement personnel de femmes talentueuses du monde entier », a expliqué Ginka Toegel, professeure à l’IMD.

« Il crée un contexte dans lequel elles sont stimulées et soutenues pour explorer leur propre identité de leadership, apprendre à défendre leur mission et gérer les obstacles propres au sexe dans leur carrière. Ce programme constitue un capital social grâce à la mise en relation avec d'autres femmes qui connaissent des défis similaires. C’est un groupe incroyable de femmes très talentueuses, qui sont passionnées par ce sport magnifique et qui ont des idées innovantes pour son avenir. »

Témoignages
« Ce cours m’a permis de me sentir davantage responsabilisée en tant que personne, et je suis convaincue que cela peut vraiment changer le cours de ma vie », a expliqué Ana Sofia Moura, directrice commerciale de la Fédération portugaise de football. « C’est un programme très complet, très bien préparé et absolument unique. »

Natalia Chiriac, conseillère juridique à l’Association moldave de football, estime que l'aspect international du programme a été un facteur important de son succès. « Avec des représentantes du monde entier, nous avons pu partager des expériences et discuter de différentes questions avec des femmes de différentes origines, pour finalement constater que de très nombreux sujets nous unissent », a-t-elle déclaré.

« Les formateurs de l’IMD nous ont parfaitement aider à comprendre ce qu’est réellement le leadership, nous encourageant à nous exprimer, à collaborer et à dépasser nos limites pour développer nos compétences. »

Haut