Le master de l’UEFA séduit les légendes du ballon rond

Kaká, Didier Drogba et Andrey Arshavin font partie des stars déjà inscrites au Master exécutif de l'UEFA pour les joueurs internationaux (MIP). Cette formation vise à doter les anciens internationaux des compétences nécessaires à leur reconversion professionnelle.

©UEFA.com
Le MIP de l'UEFA vise à doter les anciens joueurs des compétences essentielles pour entamer une deuxième carrière.
Le MIP de l'UEFA vise à doter les anciens joueurs des compétences essentielles pour entamer une deuxième carrière.©UEFA.com

Ils ont porté les maillots des clubs les plus prestigieux et épinglé pour ainsi dire tous les titres possibles à leur tableau de chasse. Mais à l’heure de préparer leur carrière hors du terrain, Júlio César, René Adler, Florent Malouda et 27 autres joueurs ont placé leur confiance dans une nouvelle formation proposée par l’UEFA. 

Tous se sont en effet inscrits au Master exécutif de l’UEFA pour les joueurs internationaux (MIP). L’objectif de ce programme de vingt mois est de fournir aux meilleurs joueurs internationaux des outils leur permettant de convertir leurs talents sportifs en solides compétences en gestion, qui bénéficieront également au football.

L’ancien attaquant de Chelsea Didier Drogba a raccroché les crampons il y a un an. Après avoir discuté avec son ami – et diplômé du MIP – Geremi Njitap, il est convaincu que cette formation est la solution idéale pour lui.

« En tant que joueur, j’ai pu mesurer notre impact sur les supporters et sur toutes les personnes qui aiment notre sport. Depuis que j’ai mis un terme à ma carrière, en novembre [2018], je me suis demandé comment continuer à exercer cet impact sans jouer, sans solliciter ma force, mes jambes et mon cœur, explique l’ancien capitaine de la Côte-d’Ivoire. » 

« Le meilleur moyen était d’utiliser mon cerveau et de trouver comment rester dans le milieu du football en me consacrant à son administration. C’est pourquoi je suis ici : je viens chercher les outils et les compétences nécessaires pour m’améliorer non seulement en tant que personne, mais aussi en tant qu’homme ambitieux désireux de contribuer au développement du football. »

Le MIP consiste en sept sessions d’une semaine organisées dans de grandes villes à travers le monde. Pour brosser un panorama complet, chaque session se penche sur un aspect différent de l’administration et de la gouvernance des organisations dans le domaine du football. Les joueurs qui ne travaillent pas encore au sein d’une organisation sportive doivent effectuer en plus un stage de trois mois afin d’acquérir une expérience pratique.

Andrey Arshavin et Aleksey Smertin sont les deux Russes inscrits à la formation.
Andrey Arshavin et Aleksey Smertin sont les deux Russes inscrits à la formation.©UEFA.com

Andrey Arshavin, aujourd’hui commentateur à la télévision russe (son pays d’origine), voit dans le master de l’UEFA un tremplin idéal pour élargir ses compétences et bâtir son avenir dans l’administration du football. 

« Tout footballeur et toute footballeuse sait que sa carrière aura une fin, et appréhende ce changement de vie soudain. En général, il y a deux possibilités : devenir entraîneur(e) ou bifurquer vers l’administration du football », constate Andrey Arshavin qui, en tant qu’ailier, avait contribué à propulser la Russie au stade des demi-finales de l’UEFA EURO 2008.

« Je suis plus intéressé par l’administration. Ce programme va me permettre de m’améliorer et de développer mes connaissances. C’est une formation stimulante, d’autant plus que les étudiants sont entourés de joueurs exceptionnels. Je vais m’efforcer de tirer profit de ces cours au maximum. »

Le MIP de l'UEFA permettra aux étudiants d'acquérir des connaissances dans différents domaines du football.
Le MIP de l'UEFA permettra aux étudiants d'acquérir des connaissances dans différents domaines du football.©UEFA.com

Les modules ont été conçus pour doter les anciens internationaux d’un large éventail de compétences jugées essentielles pour entamer une deuxième carrière dans les meilleures conditions. Les étudiants examineront ainsi le rôle de manager et les compétences qu’il requiert, le marketing et la communication stratégiques, et la gestion d’un stade et des opérations sur site. Ils découvriront également le mode de fonctionnement des ligues et des clubs en Amérique du Nord. 

L’envie de se former au marketing et à l’administration du football est l’un des éléments qui ont poussé Kaká à s’inscrire à la troisième édition du MIP de l’UEFA. Les retours élogieux de son ami Raí, diplômé du MIP, ont achevé de le décider. Celui qui, comme lui, a porté le maillot de la Seleçao est aujourd’hui directeur sportif à São Paulo.

Florent Malouda est l'un des trente participants à la troisième édition du programme.
Florent Malouda est l'un des trente participants à la troisième édition du programme.©UEFA.com

« J’aime le football. J’aime y jouer, j’aime l’étudier, j’aime regarder les matches, et je pense avoir trouvé le meilleur moyen de comprendre beaucoup d’autres choses liées au football, a déclaré l’ancienne vedette de l’AC Milan. Je veux en apprendre davantage sur les aspects financiers, sur le marketing, l’administration et d’autres domaines liés au sport que je connais le mieux, dans le but de mieux revenir vers lui. » 

Les joueurs n’ont pas tous une idée aussi précise de ce qu’ils veulent faire après leur carrière sportive. L’ancien attaquant anglais Emile Heskey, inscrit lui aussi au MIP, réfléchit toujours à la question. À 41 ans, il dit comprendre tout ce qui se passe sur le terrain, mais souhaite en savoir plus sur les coulisses du football.

« Quand sonne l’heure de la retraite, vous pouvez traverser des moments difficiles, car vous vous étiez jusqu’alors focalisé sur votre jeu, sans vraiment penser à l’après, explique-t-il. En rencontrant des diplômés du MIP, j’ai eu l’impression que cette formation pourrait m’aider dans ma seconde carrière, ne serait-ce même que m’aider à réfléchir à cette seconde carrière, car je n’arrive pas encore à me dire “Voilà ce que je veux faire”. Le MIP pourrait donc m’aider à définir mon avenir. »

Les diplômés des deux premières éditions du MIP ont déjà beaucoup avancé dans leurs secondes carrières respectives. De fait, 80 % d’entre eux ont depuis décroché un nouveau poste ou une promotion après avoir suivi cette formation. Outre Raí, devenu directeur sportif à São Paulo, Simon Rolfes et Bianca Rech ont obtenu des postes similaires auprès des équipes féminines du Bayern Leverkusen pour la première, et du Bayern Munich pour la seconde. Éric Abidal a lui aussi été recruté comme directeur sportif, mais à Barcelone.

La première session de la troisième édition du MIP, qui relève de la compétence de l’UEFA Academy, se tiendra début novembre 2019 à Nyon, et le programme se poursuivra ensuite jusqu’à l’été 2021.

Haut