Honneur et fierté pour les lauréats de la Distinction #EqualGame de l’UEFA

Le club de Bundesliga Borussia Dortmund et le supporter du Burnley FC Scott Cunliffe, lauréats de la Distinction #EqualGame de l’UEFA 2019, ont reçu leur prix à l’occasion de la cérémonie du tirage au sort de la phase de groupe de l’UEFA Champions League 2019/20, à Monaco.

Scott Cunliffe et Hans-Joachim Watzke.
Scott Cunliffe et Hans-Joachim Watzke. ©UEFA

Le club de Bundesliga allemande Borussia Dortmund et le fervent supporter du Burnley FC Scott Cunliffe se sont déclarés fiers et honorés de recevoir la Distinction #EqualGame de l’UEFA 2019.

Le CEO du Borussia Dortmund, Hans-Joachim Watzke, et Scott Cunliffe ont reçu ce prix des mains du président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, ce jeudi à l’occasion du tirage au sort de la phase de groupe de l’UEFA Champions League 2019/20, à Monaco.

Les deux lauréats de la distinction de cette année montrent l’exemple en promouvant la diversité, l’inclusion et l’accessibilité dans le football européen, ce qui reflète parfaitement les valeurs de la campagne #EqualGame de l’UEFA.
« Le football est plus qu’un sport d’élite : le football s’adresse à tous, a déclaré Aleksander Čeferin. C’est une discipline qui met l’espoir, la diversité et l’amitié à l’honneur, et ces initiatives ont été fantastiques. »

Le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin, remet les distinctions aux lauréats.
Le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin, remet les distinctions aux lauréats.©UEFA

Le Borussia Dortmund a effectué un travail de longue haleine pour lutter contre l’infiltration de sa base de supporters par des mouvements d’extrême droite, tandis que Scott Cunliffe, dans le cadre de son « RunAway Challenge », a couru jusqu’à chaque site des matches à l’extérieur du club de Premier League anglais Burnley FC, récoltant ainsi plus de EUR 60 000 pour diverses organisations caritatives de clubs de la Premier League.

Le Borussia Dortmund tente de changer les comportements par l’éducation, la communication et la confrontation avec certains supporters du club ayant des liens avec l’extrême droite.

Le club a créé des partenariats avec des groupes de supporters pour lancer une série d’activités et d’initiatives visant à lutter, entre autres, contre le racisme, la discrimination, l’intolérance et l’antisémitisme.

« Il est important pour nous, en tant que grand club comptant 155 000 membres et 81 000 spectateurs, de saisir toutes les occasions qui se présentent lors de chaque match de faire preuve d'engagement et de courage », a déclaré Hans-Joachim Watzke, « et nous poursuivrons notre lutte contre le racisme et l’antisémitisme avec toute notre énergie.

» Cette distinction représente un grand honneur pour nous, a-t-il ajouté. La lutte contre le racisme en général et l’antisémitisme en particulier est capitale pour notre société, et nous devons nous assurer d’avoir fait tout ce que nous pouvions pour lutter contre ces fléaux.

» Ce sont des valeurs en faveur desquelles il vaut la peine de s’engager. »

Quant à Scott Cunliffe, il est devenu célèbre pour son « RunAway Challenge », au cours duquel il a démontré dans quelle mesure l'activité physique peut être un outil puissant pour la bonne santé mentale et physique.

Scott ayant souffert de dépression et de stress post-traumatique après avoir travaillé pour des organisations humanitaires dans des régions d’Asie du Sud-Est touchées par la pauvreté et les conflits, la course a eu pour lui un effet thérapeutique.

Courir pour se rendre à chacun des matches à l'extérieur de son club fétiche, le Burnley FC, couvrant ainsi 5000 kilomètres, a relié son initiative à son club, à sa ville natale et au football.

« Recevoir cette marque de reconnaissance avec la Distinction #EqualGame de l’UEFA est énorme pour moi, a déclaré Scott. C’est la chose la plus incroyable qui me soit jamais arrivée.

» Dans le cadre de ce défi, je voulais atteindre le plus de personnes possible. Le "RunAway Challenge" a constitué pour moi une plateforme incroyable, et j'espère qu’il changera l’attitude des gens vis-à-vis des problèmes de santé mentale et les aidera à faire marcher leurs jambes, leur tête et leur cœur. »

« Nous avons récolté plus de EUR 60 000 grâce aux courses de Scott, ce qui est un montant fantastique », a déclaré Neil Hart, CEO de Burnley FC in the Community, l’organisme caritatif officiel du club. « La moitié de cet argent a été dépensée par le club dans des actions caritatives. L'autre moitié sera redistribuée aux organisations caritatives officielles [des clubs] de la Premier League. »

Haut