La Super Coupe de l’UEFA fait route vers Istanbul

Théâtre de la finale de la Ligue des champions ayant opposé Liverpool à l’AC Milan en 2005, Istanbul se réjouit d’accueillir la Super Coupe de l’UEFA 2019, une rencontre 100 % anglaise qui mettra aux prises Liverpool et Chelsea.

Beşiktaş Park
Beşiktaş Park ©TFF

Situé à la frontière de deux continents, sur les rives du Bosphore, le Besiktas Park est prêt à livrer au monde un message d’unité par le biais du football. Alors qu’elle se prépare à accueillir, le 14 août prochain, la Super Coupe de l’UEFA, la ville d’Istanbul est d’ores et déjà prête à offrir aux visiteurs passion, divertissements, culture et architecture, en s’inspirant de l’ambiance de fête qui avait régné dans le cadre de la mémorable finale 2005 de la Ligue des champions.

Depuis lors, Istanbul a aussi accueilli la finale 2009 de la Coupe UEFA entre Shakhtar Donetsk et Werder Brême, dernière finale de la compétition avant que celle-ci soit renommée Ligue Europa. Après la Super Coupe 2019, la ville turque aura les yeux rivés sur la finale 2020 de la Ligue des champions, qui sera disputée au Stade olympique Atatürk, le 30 mai.

Le Besiktas Park détient le record du plus grand nombre de décibels jamais enregistrés dans le football européen : 132 dB. Le stade est prêt pour accueillir les supporters, les joueurs, le personnel technique et les représentants des médias, et leur offrir les meilleures conditions possibles pour un match d’exception.

Le premier Besiktas Park (connu sous le nom de Stade BJK İnönü) avait été inauguré le 23 novembre 1947. Démoli en 2013 puis reconstruit, le stade a rouvert ses portes le 11 avril 2016, après 1065 jours de travaux.

Le nouveau Besiktas Park est le premier stade « intelligent » de Turquie. Équipé d’un réseau Internet mobile haut débit et du Wi-Fi, il offre de nombreuses solutions médias et est aussi utilisé comme espace de spectacle et de concert. L’architecture du stade est en parfaite harmonie avec son cadre exceptionnel et permet aux supporters de vivre l’excitation du jeu, et aux joueurs de ressentir la passion du public. La vue sur le Bosphore complète le tableau.

Le 14 août, le stade sera comble, avec 41 000 supporters de différents continents. L’organisation de cet événement renforcera la passion des Turcs pour le football et livrera à des millions de personnes à travers le monde un message d’unité symbolisé par les trois ponts sur le Bosphore.

Outre l’action sur le terrain, les supporters auront la possibilité de visiter des monuments historiques d’une grande splendeur : la basilique Sainte-Sophie, le Palais de Topkapi, la Citerne Basilique, le Grand Bazar, le Marché aux épices, la Tour de Galata, la Tour de Léandre et aussi, à quelques pas du Besiktas Park, le Palais et la Mosquée de Dolmabahçe, le Palais Ihlamur et le Palais de Yildiz. Le Besiktas Park est prêt à accueillir la Super Coupe de l’UEFA 2019.

Article publié à l'origine dans UEFA Direct n°185

Haut